Équipe de France : Yanga-Mbiwa et Lacazette titulaires contre l'Albanie ?

Football
FOOTBALL - Didier Deschamps a effectué une mise en place tactique ce mercredi à Clairefontaine. Et, visiblement, le sélectionneur compte bien faire tourner son effectif dès vendredi, face à l'Albanie. Survol de sa composition d'équipe probable.

Didier Deschamps connaît bien tous les trucs des journalistes. Le reporter pris en flagrant délit d'observation avec des jumelles d'une séance à huis clos à la fin 2012 en entend encore parler en conférence de presse ! Lorsque le sélectionneur veut garder un secret, il sait donc parfaitement comment s'y prendre.

Voilà pourquoi il faut prendre avec des pincettes les conclusions que l'on peut déjà tirer de la mise en place tactique de ce mercredi, à Clairefontaine, où les Bleus préparent le match amical de vendredi, à Rennes, face à l'Albanie, quatre jours avant de se rendre à Marseille pour défier la Suède de Zlatan. Toutefois, cette dernière séance recèle bien quelques informations quant aux intentions du coach.

Depuis la fin du Mondial brésilien, l'équipe de France, chaque fois qu'elle se rassemble, dispute deux matches de suite. C'est systématique : Deschamps aligne alors son onze type lors de la rencontre la plus prestigieuse puis une sorte d'équipe bis dans l'autre. Cette fois, c'est donc la Suède qui aura droit aux honneurs et les remplaçants supposés ouvreront le bal, encore accompagnés des titulaires les plus en forme.

Deux postes seulement encore en balance

Dans les cages, Mandanda devrait débuter , comme lors des deux derniers matches des Bleus, même si le sélectionneur a laissé une petite place au doute en intégrant ensuite Costil dans le onze appelé à débuter vendredi. En charnière, c'est Yanga-Mbiwa, resté sur le banc en Arménie (0-3) il y a un mois , qui a le plus de chances d'accompagner Varane, tandis que Digne et Jallet sont appelés à occuper les flancs de la défense.

Devant eux évolueront sans doute trois milieux : Pogba, Cabaye et Sissoko ou Schneiderlin. Puis, encore devant, on retrouvera Valbuena dans une position de meneur de jeu, au soutien d'une paire d'attaquants constituée de Lacazette et Benzema, soit les deux fleurons de la formation lyonnaise de ce début de XXIème siècle. Les prochains entraînements confirmeront. Ou pas.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter