Désormais positif au Covid-19, Cristiano Ronaldo peut-il avoir contaminé les Bleus ?

Désormais positif au Covid-19, Cristiano Ronaldo peut-il avoir contaminé les Bleus ?
Football

QUESTIONS - Deux jours après le match France-Portugal au Stade de France (0-0), la fédération portugaise de football a annoncé que son attaquant et capitaine Cristiano Ronaldo était positif au Covid-19. A-t-il contaminé certains joueurs de l'équipe de France pendant la rencontre ?

C’est une nouvelle qui a fait grand bruit sur la planète football. Mardi, la fédération portugaise de football a annoncé dans un communiqué que sa superstar Cristiano Ronaldo avait été testée positif au Covid-19. Asymptomatique, "CR7" a quitté le rassemblement de la Seleçao et a été placé à l’isolement. Quelques jours plus tôt, deux de ses compatriotes, José Fonte, défenseur du LOSC, et Anthony Lopes, gardien de l’OL, avaient été testés positifs et avaient dû quitter le rassemblement. Seulement, ces deux joueurs n’ont pas participé à la rencontre face à l’équipe de France, dimanche dernier (0-0), contrairement à Cristiano Ronaldo. 

Alors, les Bleus de Didier Deschamps ont-ils pu être contaminés par l’attaquant de la Juventus ? Tous les joueurs ayant foulé la pelouse du stade de France ont été potentiellement en contact avec Ronaldo, en particulier Kylian Mbappé, testé positif en septembre et qui a beaucoup échangé à la mi-temps avec le Portugais. Reste à savoir si le natif de Bondy est immunisé contre le virus. Les défenseurs Lucas Hernandez et Presnel Kimpembe, qui ont muselé la star dans la zone de vérité, sont également susceptibles d'avoir contracté le virus.

Tous négatifs, pour l'instant

Le cas d’Adrien Rabiot pose également question. Ce dernier, revenu en grâce chez les Bleus depuis le rassemblement de septembre, était titulaire face aux champions d’Europe et a croisé la route du natif de Madère. De plus, les deux joueurs se côtoient au quotidien, étant coéquipiers à la Juventus. N’ayant pourtant pas foulé la pelouse parisienne dimanche, le jeune prodige français Eduardo Camavinga aurait pu être contaminé par Ronaldo, ce dernier lui ayant offert son maillot à l’issue du match. Autant de joueurs qui doivent disputer un match de Ligue des champions la semaine prochaine, que ce soit avec le PSG, Rennes, le Bayern Munich et la Juventus.

Alors que l'équipe de France affronte la Croatie ce mercredi dans le cadre de la quatrième journée de la Ligue des nations, tous les joueurs français ont tous été testés négatifs au Covid-19 avant de s'envoler pour Zagreb. Des tests réalisés lundi, au lendemain de la rencontre face au Portugal. Seulement, ces tests pourraient ne donner aucune indication sur l'état de santé des joueurs de l'équipe de France, certains pouvant être en période d'incubation, une période qui est, selon les autorités, "de 3 à 5 jours en général, mais peut s'étendre jusqu'à 14 jours".

Lire aussi

Certains Bleus en période d'incubation ?

Si certains Bleus sont dans cette situation, ils pourraient contaminer leurs coéquipiers sans le savoir. En effet, selon le ministère de la Santé, "le sujet peut être contagieux" et "peut être porteur du virus avant l'apparition des symptômes ou à l'apparition de signaux faibles" pendant cette fameuse période d'incubation. Ainsi, le verdict pourrait tomber seulement lors des tests prévus jeudi, au lendemain de l'affrontement face aux Croates.

Malgré ce risque, la rencontre Croatie-France aura bien lieu, l'UEFA stipulant que les deux formations devant disposer d'au moins treize joueurs, alors que Didier Deschamps en compte 25 dans ses rangs. Aux Bleus de faire abstraction de tout cela pour ainsi engranger un troisième succès de rang face aux coéquipiers de Luka Modric, après le succès en finale du Mondial-2018 (4-2) et le mois dernier au Stade de France (4-2).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : aux Etats-Unis, record de contaminations à quatre jours de la Présidentielle

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent