Eric Abidal de retour au FC Barcelone

Eric Abidal de retour au FC Barcelone
Football

LIGA - Le latéral gauche, joueur au FCB entre 2007 et 2013 et opéré d'une tumeur au foie lors de ses années catalanes, a trouvé un accord pour revenir au club. A la fin de son contrat avec l'Olympiakos, Abidal deviendra directeur sportif des écoles de jeunes du club.

Quand il avait quitté le FC Barcelone, Eric Abidal l'avait un peu amère. Le latéral gauche, arrivé en 2007 et opéré d'une tumeur au foie décelée en mars 2011, avait retrouvé les terrains deux ans après l'intervention et rêvait, à 33 ans, d'une fin de carrière de joueur dans la région catalane. Mais les dirigeants le voyaient plutôt dans l'encadrement et ''Abi'', sentant qu'il avait encore quelques années à jouer, signait à Monaco, grâce à qui il a retrouvé l'équipe de France. Un peu plus d'un an après cette séparation, le gaucher a pourtant revu sa position.

Le quotidien espagnol Mundo Deportivo annonce ce mercredi que le joueur et le club ont trouvé un accord pour qu'Abidal revienne dans son club de coeur avec lequel il a tout gagné (4 Ligas, 2 Coupes d'Espagne, 2 Ligue des champions, 2 Coupes du monde des clubs...). Pas comme joueur, non, mais comme futur directeur sportif des écoles du club. Un rôle pas seulement honorifique que les blaugranas lui avaient proposé dès juin 2013 et que le joueur formé à l'ASM a accepté cette fois.

Abidal devra chapeauter 11 écoles

A 35 ans, Abidal a désormais conscience de jouer s es dernières saisons avec l'Olympiakos (Grèce), où il est sous contrat jusqu'en juin 2016. Pour l'instant, aucune date n'est encore fixée pour la fin de carrière du Français, mais celui-ci serait prêt à anticiper sa retraite d'un an pour retrouver l'Espagne, assure Mundo Deportivo. L'ancien Lyonnais devrait néanmoins honorer son contrat avant de prendre ses nouvelles responsabilités.

Aujourd'hui, le FCB dispose de onze écoles à travers le globe, parmi lesquelles Sao Paulo (Brésil), Miami (Etats-Unis), Varsovie (Pologne), Dubaï (Emirats Arabes Unis) ou Fukuoka (Japon). Ambassadeur de luxe, Abidal, toujours considéré comme ''un héros'' au Camp Nou, devra veiller à ce que le modèle de jeu catalan soit bien appliqué dans tous ces établissements.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter