Espagne : des nouveaux visages pour défier les Bleus

Football

FOOTBALL - Alors que Didier Deschamps avait livré sa liste la veille pour le France - Espagne du 4 septembre, Vicente del Bosque lui a emboîté le pas ce vendredi, dévoilant une sélection ibérique plutôt new-look. Et si plusieurs cadres ont pris leur retraite cet été, de nouveaux venus en profité pour découvrir la Roja.

Tourner la page du fiasco brésilien, c'est un peu le voeu de toute la nation. Eliminée au premier tour de la dernière Coupe du monde, l'équipe d'Espagne a franchement déçu. Son statut de championne du monde et double championne d'Europe en titre a semblé difficile à porter, tandis que les joueurs, usés physiquement comme psychologiquement, ont validé un peu la thèse de la fin de cycle.

Vicente del Bosque, toujours en poste malgré l'échec, a également corroboré cette thèse ce vendredi en dévoilant une liste new-look pour défier la France en match amical (4 septembre). En plus des retraités Xavi Hernandez, Xabi Alonso et autre David Villa, le sélectionneur de la Roja s'est passé des services de Fernando Torres, Juan Mata, Gerard Piqué ou encore Pep Reina. Parmi les sept réservistes qui avaient été exclus des 23 juste avant le Mondial, Fernando Llorente, Alvaro Negredo et autre Jesus Navas ne sont toujours pas les bienvenus.

Tant pis pour l'expérience...

Egalement réservistes il y a quelques mois, le Madrilène Daniel Carvajal et le Basque Ander Iturraspe sont en revanche bien présents. La sentinelle de l'Athletic Bilbao, qui avait même fêté sa première sélection contre la Bolivie en mai dernier, aura la (lourde) tâche d'aider la sélection ibérique à reconstruire son milieu de terrain. Une tâche qui pourrait également incomber à Koke et autre Isco, respectivement 10 et 2 sélections, lesquels tenteront aussi de profiter de l'absence de Thiago Alcantara (toujours blessé) pour se montrer.

Mais les trois choix notables sont les présences de Kiko Casilla (Espanyol Barcelone), Raul Garcia (Atlético Madrid) et Paco Alcacer (Valence CF), aucune sélection à eux trois. A l'inverse du troisième gardien, les deux derniers cités auront peut-être du temps du jeu à Saint-Denis, et ce même si les David Silva, Pedro et autre Diego Costa pourraient débuter la rencontre. Ce qui serait de toute façon un trio relativement inédit pour une Espagne à la recherche d'un nouveau souffle.

Les 23 espagnols : Casillas, De Gea, Casilla - Carvajal, Azpilicueta, Ramos, San José, Albiol, Bartra, Juanfran, Jordi Alba - Busquets, Iniesta, Iturraspe, Fabregas, Koke, Raul Garcia, David Silva, Isco, Cazorla - Diego Costa, Paco Alcacer, Pedro.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter