Euro 2016 : ceux-là vont beaucoup nous manquer

Euro 2016 : ceux-là vont beaucoup nous manquer

ABSENTS – Qu’ils soient blessés, non sélectionnés ou tout simplement pas qualifiés, des joueurs de renom vont manquer le prochain Euro en France. Pour l’occasion, nous avons concocté un onze totalement subjectif des absents de marque pour la compétition qui débute le 10 juin prochain.

 Karim Benzema
Karim Benzema est le grand absent de l’Euro 2016. Didier Deschamps a en effet décidé de se passer des services de son joueur phare, pour des raisons non-sportives. L’attaquant du Real Madrid est mis en examen dans l’affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena.

Il n’y a pourtant aucun obstacle juridique au fait qu’il soit sélectionné, mais la FFF, en concertation avec le sélectionneur, a décidé de ne pas rendre sélectionnable le Français, expliquant que "la capacité des joueurs à œuvrer dans le sens de l'unité, l'exemplarité et la préservation du groupe sont également prises en compte par l'ensemble des sélectionneurs de la Fédération".

A LIRE AUSSI >> Noël Le Graët sur Benzema : "Là, quand même, il a fait une grosse bêtise".  Raphaël Varane
Il ne manquait plus que ça. Didier Deschamps devait déjà avaler la pilule quand Mamadou Sakho, coupable d'avoir utilisé un brûleur de graisse constitué d'un produit figurant sur la liste des produits dopants, a été suspendu. Mais le 24 mai dernier, à deux semaines du début de la compétition, il a entériné l'absence de son taulier dans la défense centrale, l'élégant Raphaël Varane, touché à la cuisse quelques jours avant la finale de la Ligue des champions. Le forfait du gamin de 23 ans a donc cédé sa place à Adil Rami , qui ne figurai pas dans la liste des 23 convoqués par Deschamps, ni même dans celle des réservistes. 

EN SAVOIR + >> Pour Zidane, la blessure de Varane "est très très grave"

via GIPHY

 Marco Verratti
Chouchou du Parc des Princes et apprécié du public français, l’Italien Marco Verratti ne sera pas de la partie, lui non plus. L’ancien joueur de Pescara, qui a connu une deuxième partie de saison hachée par les blessures a récemment été opéré d’une pubalgie et sera indisponible pour les huit prochaines semaines. Il ne retrouvera les terrains que la saison prochaine.

À LIRE AUSSI >> Verratti opéré avec "succès" de sa pubalgie

 Kurt Zouma
S’il y a eu autant d’incertitude autour de l’identité du quatrième défenseur de la liste de Didier Deschamps, c’est certainement à cause de la blessure de Kurt Zouma en début d’année. Le jeune défenseur central de Chelsea s’est imposé dans la capitale anglaise, avant de se blesser gravement aux ligaments du genou droit. Le natif de l’OL formé à Saint-Etienne avait clairement une longueur d’avance en Bleu sur Jérémy Mathieu ou encore Samuel Umtiti.

 Ilkay Gundogan

Il est décidément maudit. Privé de Coupe du monde 2014 pour une blessure au dos, Ilkay Gundogan manquera une nouvelle fois un grand rendez-vous avec l’équipe d’Allemagne. Cette fois-ci c’est une luxation de la rotule qui lui coûte sa place dans la liste des 23. Une blessure qui n’a pourtant pas freiné les ardeurs de Pep Guardiola, qui en a fait une de ses grandes priorités à Manchester City.

 Claudio Marchisio
Se blesser en avril, à quelques semaines du début de l’Euro, est certainement ce qu’il y a de plus difficile à digérer. C’est en tout cas ce qu’a vécu le pilier du milieu de terrain de l’Italie, Claudio Marchisio. A la 15e minute d’un match face à Palerme, le milieu de terrain de la Juventus s’est rompu le ligament croisé du genou et sera absent au moins les six prochains mois. Son absence, combinée à celle de Marco Verratti dans l’entre-jeu, est un sacré coup dur pour la Squadra Azurra.

Vincent Kompany
Derrière la pléiade de star offensive de la sélection belge, le capitaine Vincent Kompany n’aurait pas été de trop. Mais miné par les blessures toute la saison, le cauchemar du défenseur de City s’est poursuivi lors de la demi-finale retour de C1 face au Real Madrid.

Alors qu’il revenait d’une longue blessure au mollet, il a quitté ses partenaires dès les premières minutes, touché à la jambe droite. Il sera remplacé en défense centrale par Jason Denayer, que nous vous présentions dans notre sélection de jeunes joueurs qui peuvent se révéler à l’Euro.

A LIRE AUSSI >> Coman, Alli, Denayer... ils sont jeunes et vont tout casser 
 

 Fernando Torres
Unique buteur de la finale de l’Euro 2008 face à l’Allemagne, Fernando Torres n’a pas été appelé par Vicente Del Bosque. En forme avec l’Atletico Madrid et auteur d’un but important en Ligue des champions contre le FC Barcelone, "El nino" n’a pas eu les faveurs de "Vincent Dubois", qui lui a préféré Aduriz (Bilbao), Nolito (Celta Vigo), Vazquez (Real Madrid) et Morata (Juventus).

 Diego Costa
Décidément, l’attaque de l’Espagne débarquera en France sans ses poids lourds. Auteur d’une saison en demi-teinte avec Chelsea et blessé à la cuisse, Diego Costa ne disputera pas son premier Euro. "Nous avons évalué toutes les situations, mais pas principe, nous n’avons pas voulu nous charger avec des joueurs présentant des incertitudes" a expliqué le sélectionneur espagnol.

via GIPHY

► Théo Walcott 
Non sélectionné dans la pré-liste de 24 joueurs donnée par Roy Hodgson, le gunner Théo Walcott ne disputera pas l’Euro, lui non plus. Le joueur supersonique d’Arsenal, toujours aussi irrégulier et dont le niveau a stagné ces dernières années, s’est même vu griller la politesse par le bambin de Manchester United, Marcus Rashford. Une année à oublier pour Walcott, auteur de cinq petits buts en Premier League.

via GIPHY

Kévin Trapp
Il n’y aura pas de première compétition internationale pour Kévin Trapp. Le gardien du Paris-Saint-Germain ne figure pas dans la liste des trois gardiens retenus par Joachim Löw. Manuel Neuer, Marc-André Ter Stegen et Bernd Leno ont reçu les faveurs du sélectionneur des champions du monde en titre. Auteur de débuts hésitants à Paris, Trapp a réalisé une saison convenable par la suite. Ses quelques boulettes concédées en début de saison lui ont sans doute été fatales.

 Fabio Coentrao : 
Depuis deux saisons, le latéral gauche portugais marque le pas. Barré par l’indiscutable Marcelo à Madrid, il s’est ensuite engagé avec l’AS Monaco, où il a tardé à prendre ses marques. Au moment où il revenait à un niveau intéressant, il s’est blessé à la cuisse droite et a perdu tout espoir de disputer l’Euro. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le latéral lorientais Raphaël Guerreiro, sélectionné, pourrait donc être titulaire.

via GIPHY

 Daley Blind : Il n’est ni blessé, ni boudé par son sélectionneur. Ce serait d’ailleurs un comble, puisque le technicien de la sélection néerlandaise n’est autre que son père, Danny Blind. Comme tous ses compatriotes, le capitaine des Oranjes regardera l’Euro dans son canapé. La faute à une mauvaise campagne de qualifications. Les Pays-Bas ont en effet terminé 4e de leur groupe lors des éliminatoires et ne se sont pas qualifiés pour l’Euro…

via GIPHY

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Variant Omicron : le Japon ferme ses frontières, réunion d'urgence des ministres du G7 à Londres

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.