Euro 2016 : la France sera championne... selon une banque

Football
PRONOSTICS - A moins d'une semaine du départ de l'Euro 2016, les suppositions vont bon train pour tenter d'établir le futur vainqueur du tournoi. Selon la banque Goldman Sachs, l'équipe de France est celle qui a le plus de chances d'y parvenir.

Si ça continue, l'équipe de France va bientôt devoir disputer l'Euro 2016 avec l'étiquette de favorite... Quelques jours après les pronostics de Gracenote, une société anglaise de datas sportifs qui a fait des Bleus ses favoris pour les prochains championnats d'Europe, c'est la Goldman Sachs qui lui a emboîté le pas. 

Selon la banque d'affaires, la France a 23% de chances de remporter le trophée, suivie par l'Allemagne (20%), l'Espagne (14%) et l'Angleterre (11%). Pour établir ces pourcentages, elle s'est basée sur les résultats passés de l'équipe ainsi que le nombre de buts marqués et encaissés récemment. Le facteur "je joue à domicile" et l'historique des pays dans cette compétition ont également été pris en compte par la Goldman Sachs. 

Goldman Sachs s'était trompée en 2014...

A en croire les calcules de la banque, l'équipe de France a ainsi 97% de chances de passer le premier tour et elle éliminera ensuite successivement l'Ukraine, la Russie, les champions du monde allemands puis les champions d'Europe espagnols en finale. Bien sûr, ces prédictions sont tout sauf certaines et les analystes eux-même admettent qu'elles contiennent quelques failles : elles ignorent par exemple la performance individuelle des joueurs.

Lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, la Goldman Sachs avait annoncé que la Seleçao, équipe ôte du tournoi, irait au bout : elle s'était en fait arrêtée au stade des demi-finales après un cinglant 7-1 infligé par les champions du monde allemands. Espérons pour les Bleus de Deschamps que la banque d'affaires ne s'est pas encore trompée...

A LIRE AUSSI 
>> Euro 2016 : quelle prime toucheront les Bleus en cas de victoire ?
>> Euro 2016 : Del Bosque voit la France favorite (et encense Gameiro)

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter