Euro 2016 : les Bleus écourtent leur séjour en Autriche à cause des grèves

Euro 2016 : les Bleus écourtent leur séjour en Autriche à cause des grèves

GRÈVES - En stage à Innsbruck où elle était censée rester jusqu'à samedi, l'équipe de France va finalement rentrer plus tôt en France. La faute aux mouvements sociaux prévus dans les prochains jours qui pourraient contrarier la préparation des Bleus, sur le pont samedi face à l'Ecosse en amical.

Il ne manquait plus que ça. Après les forfaits en cascade, les déclarations choc de Karim Benzema, les Bleus doivent composer avec les mouvements sociaux. L'encadrement de l'équipe de France a indiqué qu'ils quitteront vendredi l'Autriche, où ils sont actuellement en stage dans le cadre de la préparation pour l'Euro 2016.

Le programme de la préparation tronqué

Un coup de rabot d'une journée de moins que prévu, par crainte des perturbations et des grèves dans le transport aérien, a annoncé mercredi l'encadrement des Bleus. Ils ont pris très au sérieux le mouvement de longue durée annoncé par les pilotes d'Air France. 

EN SAVOIR + >> Retrouvez toutes les infos sur l'Euro 2016 ici

Arrivés mardi à Neustift dans le Tyrol, les Bleus devaient initialement gagner Metz samedi matin juste avant le match amical contre l'Ecosse prévu à 21 heures, au stade Saint-Symphorien. Il s'agira là de leur dernière sortie avant le début de l'Euro, programmé le 10 juin face à la Roumanie. 

À LIRE AUSSI >>  Combien vont toucher les Bleus s'ils gagnent l'Euro ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.