Euro 2016 : Zidane "déçu" par l'éviction de Benzema

Football

FOOTBALL - Un lot de consolation... A défaut de disputer l'Euro 2016 en France, Benzema a été soutenu par de nombreuses personnalités du foot ces derniers jours. Sans surprise, Zidane s'est ajouté à la liste ce vendredi.

"Cette décision, je ne vais pas la commenter. Ce n'est pas à moi de rentrer dans ce débat-là." Interrogé sur la mise à l'écart de Karim Benzema en équipe de France ce vendredi, Zinédine Zidane a d'abord promis qu'il ne donnerait pas son avis... encore une fois. Et puis, comme on ne se refait pas, le champion du monde 1998 est donc intervenu de nouveau pour commenter la décision de la FFF.

" Il (Benzema) est très déçu parce qu'il voulait vraiment jouer ce championnat d'Europe. On sait le joueur qu'il est, ce qu'il peut apporter. Sportivement, nous tous qui aimons le foot, on peut être déçu", a affirmé 'Zizou' aux journalistes présents. Des propos qui font écho à ceux qu'ils avaient déjà tenus en décembre dernier. "J'espère pour l'équipe de France et pour le joueur qu'il ne sera pas suspendu, avait-il appuyé à l'époque. Un joueur comme Benzema, c'est un joueur important de l'équipe. J'espère qu'on ne regardera que l'aspect sportif et que son affaire personnelle se réglera rapidement."

Pour Griezmann, Zidane attend de voir à l'Euro

Forcé, comme Benzema, d'accepter cette éviction, Zinédine Zidane a tenté de consoler son poulain au Real Madrid en lui rappelant les enjeux des prochaines semaines : "Je lui ai dit qu'il y avait une fin de saison excitante, importante pour lui, et qu'il fallait qu'il se remobilise rapidement." Les Merengue affronteront Manchester City dans une dizaine de jours, en demi-finales de la Ligue des champions, et peuvent encore rêver de titre en Liga. A six journées de la fin, Benzema et consorts ne comptent "que" quatre points de retard sur le Barça.

Interrogé par ailleurs sur la montée en puissance d'Antoine Griezmann, en Bleu et à l'Atlético, Zinédine Zidane s'est montré plutôt distant. "Pour répondre clairement, Griezmann, avec les prestations qu'il est en train de faire, devient un joueur important. Important pour son équipe et pour l'équipe de France, a-t-il concédé. Mais vous savez comme moi qu'un championnat d'Europe est une compétition importante, ce ne sont pas des matches amicaux.  On a besoin de toutes les forces vives pour aller le plus loin dans la compétition. On verra bien ce qui se mettra en place." Une prudence qui ne signifie pas pour autant un désintérêt de Zidane pour les Bleus. "Je suis supporter de cette équipe, je l'ai toujours été et je le serai toujours", a-t-il affirmé. Et qu'importe si c'est avec ou sans Benzema...

A LIRE AUSSI 
>> Euro 2016 : quand Le Graët parle de "bêtise" pour Benzema
>>  L'Euro 2016, ce sera sans Karim Benzema >>  Equipe de France - Mathieu Valbuena : historique d'un joueur mésestimé

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter