Euro 2020 : quels scénarios pour que la France soit tête de série ?

Euro 2020 : quels scénarios pour que la France soit tête de série ?
Football

HYPOTHÈSES - Dimanche soir, l'équipe de France a verrouillé la première du groupe H des éliminatoires de l'Euro-2020 en s'imposant à Tirana, en Albanie (2-0). Si cette première place était l'objectif du sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, elle est loin de lui assurer une place de tête de série à l'Euro.

En s’imposant dimanche soir en terre albanaise (2-0) grâce à des réalisations de Corentin Tolisso (8’) et Antoine Griezmann (31’), l’équipe de France a atteint son objectif, à savoir sécuriser la première place du groupe H des éliminatoires de l’Euro-2020. Pourtant, cette première place pourrait ne pas placer les Bleus en bonne position en vue du tirage au sort des groupes de l’Euro-2020, prévu le 30 novembre prochain à Bucarest.

Pour figurer parmi les têtes de série héritant du chapeau 1 de la compétition, les hommes de Didier Deschamps doivent figurer parmi les six meilleurs premiers des éliminatoires. Or, les champions du monde tricolores figurent pour le moment à la cinquième place des meilleurs premiers avec 19 points, derrière la Belgique, l’Italie et l’Angleterre, qui comptent tous 21 points, et l’Ukraine, qui dispose de 20 points.

L'Espagne et l'Allemagne comme "bourreaux" ?

L’Allemagne et l’Espagne, à qui il reste un match à disputer, respectivement face à l’Irlande du Nord mardi soir et la Roumanie ce mardi soir, pourraient en cas de succès éjecter la France de ce "gotha" des meilleurs premiers. La Pologne, 16 points, peut d’un point de vue comptable menacer les Bleus, mais sa différence de buts (+6) semble annihiler tout espoir de passer devant, la sélection frappée du coq présentant une différence de buts beaucoup plus élevée (+15).

Après le match remporté en Albanie (2-0), le sélectionneur français Didier Deschamps s'est exprimé, dans des propos relayés par Le Figaro.fr, sur les chances de figurer dans le chapeau 1 : "On a atteint notre objectif mais je pense qu’on sera dans le chapeau 2, c’est sûr. Certaines grandes équipes peuvent se retrouver dans le chapeau 3 ou 4, ça va modifier le tirage au sort aussi. On aura ce qu’on mérite."

Voir aussi

Dans le scénario le plus probable, à savoir que l’Allemagne et l’Espagne passent devant les Bleus à l’issue de leur ultime rencontre de qualifications, la France pourrait hériter le 30 novembre prochain d’une poule aux accents de "groupe de la mort". En effet, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé & Co pourraient se frotter dès la phase de poule à des cadors tels que l'Allemagne ou l'Angleterre, issus du chapeau 1, mais aussi le Portugal, qui sera dans le chapeau 3, ou encore la Turquie, dans le chapeau 4 et qui a eu la peau des Bleus en juin dernier pendant les éliminatoires (2-0).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter