Euro U19 : après le Portugal, l’équipe de France veut une revanche contre l’Italie

Euro U19 : après le Portugal, l’équipe de France veut une revanche contre l’Italie

Football
DirectLCI
BLEUETS – Après avoir battu le Portugal (3-1) en demi-finale pour venger, d’une certaine manière, la défaite de l’équipe de France en finale de l’Euro, les U19 s’attaquent ce dimanche à l’Italie. Une finale qui peut constituer une autre source de motivation, dix ans après la défaite des Bleus contre les Italiens en finale de la Coupe du monde.

Le 10 juillet dernier, en pénétrant sur la pelouse du Stade de France, l’équipe de France avait l’opportunité d’accrocher à son palmarès un troisième Euro et une troisième victoire dans une grande compétition organisée sur le sol français. Mais le Portugal a brutalement brisé ce rêve, évanoui au moment où Eder a enfilé son costume de bourreau… Deux semaines plus tard, les U19 ont l'occasion, à leur tour, de se hisser sur le toit de l’Europe.

A LIRE AUSSI>>  Augustin, Mbappé, Bernardoni... : Lucas Tousart, capitaine de l'équipe de France U19, fait les présentations

La finale face à l’Italie, ce dimanche (20h30) à Sinsheim en Allemagne, présente d’abord ce premier défi et le sélectionneur, Ludovic Batelli, a la possibilité d’actionner un autre levier pour motiver ses ouailles : la finale de la Coupe du monde perdue par la France contre la Nazionale, le 9 juillet 2006 (1-1, 3 tab 5)à Berlin. Un dénouement cruel encore bien ancré dans les têtes françaises : "Maintenant, avec l’Italie comme prochain adversaire, on s’attaque à un remake de 2006. Cette finale-là, aussi, on l’a en travers de la gorge" confiait le latéral gauche, Faitout Maouassa, dans les colonnes de L’Equipe, vendredi.

Ne pas être inhibé par la pression

Pour la recette d’une revanche, les Bleuets en ont mis les ingrédients contre le Portugal (3-1) en demi-finale, exception faite des trois premières minutes manquées et sanctionnées d'un but. Ils ont assez de qualité, notamment offensivement, pour diffuser une menace sur la défense italienne. La qualité de passe d'Amine Harit (Nantes) dans l'entrejeu, la vitesse de Jean-Kévin Augustin (PSG) et la force de percussion de Kylian Mbappé (Monaco) aux avant-postes. Les deux attaquants occupent la première place du classement des buteurs avec 5 buts. Le Monégasque crève surtout l’écran, lui, l’attaquant surclassé de 17 ans, dont la célébration à la Cristiano Ronaldo serait tellement symbolique en cas de victoire finale, comme un miroir à la joie très intense du triple Ballon d’Or dans les minutes suivant le sacre de la Seleçao à Saint-Denis.

A LIRE AUSSI>>  VIDÉOS - EURO U19 : porté par un Mbappé de gala, l’équipe de France se qualifie pour la finale

L’un des plus gros écueils à éviter sera de ne pas se prendre les pieds dans le tapis et d’être inhibé par la pression inhérente à une finale de Championnat d’Europe. A la vue des matchs de l’Italie, les partenaires de Lucas Tousart sont prévenus : le danger viendra principalement des coups de pied arrêtés. La Squadra Azzurra a inscrit tous ses buts (5) en 4 rencontres sur cette phase de jeu. La France a encaissé ses deux derniers buts dans ce domaine… Comme leurs aînés, il y a 15 jours, ils peuvent décrocher un troisième Euro, dans la catégorie U19 après 2005 et 2010, à condition de ne pas nourrir de regrets et de ressasser le passé, des années plus tard.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter