Évasion fiscale : Neymar écope d’une amende d’un million d’euros pour "mauvaise foi"

Évasion fiscale : Neymar écope d’une amende d’un million d’euros pour "mauvaise foi"

JUSTICE - Une cour d'appel brésilienne a condamné Neymar à payer une amende de 3,8 millions de réaux brésiliens (un million d'euros) pour "mauvaise foi" dans la gestion de son procès.

Sur les terrains de football, Neymar est souvent la solution. Celui qui résout les problèmes par un dribble ou une passe. Sur le terrain judiciaire, en revanche, il serait plutôt celui qui met en difficulté. C’est du moins le sens de la décision rendue par la cour d’appel d’un tribunal fédéral régional brésilien, qui a condamné l’attaquant star du PSG et de la sélection brésilienne à une amende de 3,8 millions de réaux brésiliens (un million d'euros) pour "mauvaise foi", dévoile Le Parisien ce vendredi.

Il lui est reproché d’avoir tenté de retarder la procédure dans l’affaire d’évasion fiscale examinée par le ministère de la Justice de son pays depuis septembre 2015. Rappelons que, dans ce cadre, des actifs du joueur avaient déjà été saisis, pour une valeur de 192,7 millions de réaux (52,2 millions d'euros), à même de rembourser les impôts dus. En outre, précisons que Neymar reste aussi mis en cause par la justice espagnole pour son transfert de Santos à Barcelone en 2013, ayant engendré "plusieurs escroqueries", selon une première décision rendue en mai dernier. Autant de preuves que le fisc est plus difficile à dribbler que n'importe quel défenseur international.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter