Exclusif : 87 % des Français trouvent les Bleus sympas

Football
EQUIPE DE FRANCE - Selon un sondage effectué pour Canal+ et que metronews vous révèle en avant-première, 87 % des Français ont de la sympathie pour l'équipe de France. Un véritable plébiscite à l'heure où les Bleus affrontent l'Albanie vendredi soir (20 h 45) et qui valide leur opération de reconquête du public.

De quoi faire pâlir d'envie plus d'un homme politique. Selon un sondage réalisé fin octobre par l'Ifop pour l’émission "L’après Match" sur Canal+Sport (diffusée ce soir à 22 h 35), 87 % des Français interrogés ont une image positive de l'équipe de France. Mieux, un tiers des personnes passionnées par le football affirment avoir "beaucoup de sympathie" pour elle. Un véritable plébiscite, surtout lorsque l'on se rappelle qu'ils n'étaient qu'une poignée (20 %) à encore poser un regard bienveillant sur les Bleus après l'Euro 2012.

"Ce chiffre est impressionnant, c'est vrai, mais durant le Mondial, on avait perçu cet engouement, explique à metronews Mickaël Landreau. La Fédération et le sélectionneur ont su surfer sur la qualification face à l'Ukraine et notre bonne Coupe du monde pour envoyer au public le message qu'il attendait depuis longtemps."

Un regain de sympathie qui ne doit pas griser les Bleus

Passé consultant pour la chaîne cryptée, l'ancien gardien de but international (35 ans, 11 sélections) a sa petite idée sur cette inversion de la courbe de popularité : "Les résultats positifs (14 matches depuis la qualification au Mondial pour une seule défaite, ndlr) y sont pour beaucoup mais il y a surtout l'attitude. Cette équipe de France est séduisante et dégage de la bonne humeur. Elle a construit un nouveau rapport avec ses supporters et la presse."

Il semble loin le temps où, une semaine seulement après avoir obtenu la garantie de voir les Bleus au Brésil, il n'y avait guère plus d'un Français sur deux (56 %) pour applaudir l'équipe nationale. Ce regain de sympathie ne doit pourtant pas griser les intéressés pour autant, alors que les Bleus enchaînent les matches amicaux sans pression, comme ce soir face à l'Albanie et mardi contre la Suède.

Pour Wiltord, "si tu montres que tu aimes le maillot, les supporters seront toujours là"

Des rencontres où le sourire est beaucoup plus simple à arborer qu'en phase de qualification. "L'équilibre reste fragile, prévient Landreau. Et même en cas de mauvais résultats, il faudra toujours entretenir ce lien. Sinon, tu seras détesté autant que tu as été idolâtré."

Une analyse partagée par Sylvain Wiltord (40 ans, 92 sélections). "Les gens aiment profondément les Bleus. A tel point que lorsqu'ils sont déçus, ils se montrent très sévères, nous explique le champion d'Europe 2000. Mais si tu montres que tu aimes le maillot, ils seront toujours là. Je me rappelle qu'après la Coupe du monde 2002 où on a été ridicules, les supporters étaient quand même venus nous accueillir à l'aéroport." D'ici à l'Euro 2016, la bande à Didier Deschamps doit à tout prix rester sur son nuage.

EN SAVOIR +
>> Coupe du monde : l'équipe de France soigne son image
>> 82 % des Français ont une mauvaise image des Bleus

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter