Fair-play financier : pour le PSG, la sanction sera allégée

Fair-play financier : pour le PSG, la sanction sera allégée
Football

LIGUE 1 - Déjà sanctionné par l'Union européenne pour non respect des règles du fair-play financier, le Paris Saint-Germain a vu l'une de ses punitions allégée : il ne devra aligner que 5 joueurs formés localement sur la liste des 21 pour la prochaine Ligue des champions, contre 8 au départ. Ce qui arrange considérablement les affaires du club.

Un souci de moins. Mercredi le Paris Saint-Germain a appris que l'une de ses sanctions, dans le cadre du fair-play financier , allait être revue à la baisse. D'abord obligé de coucher huit joueurs ''formés localement'' (*) parmi les 21 qui participeront à la prochaine Ligue des champions, le club de la capitale a vu ce chiffre rabaissé à 5, comme lui a annoncé l'Union européenne de football (UEFA). Manchester City, autre club épinglé par l'instance, a eu la même modification.

Les jeunes feront la maille

Et mine de rien, cela arrange pas mal les affaires parisiennes. Si le nombre de joueurs limité à 21 au lieu de 25 n'était pas si pénalisant, le fait de devoir mettre beaucoup de jeunes issus de club contraignait les dirigeants à ''meubler'' cette liste. Pas évident alors que les jeunes joueurs comme Coman, Ongenda ou Areola ne sont pas sûrs de rester (les deux derniers pourraient être prêtés) et que les autres qui répondent aux critères, comme Chantome ou Rabiot, pourraient partir. Les cinq joueurs en question pourraient ainsi être des jeunes du centre de formation, pas forcément destinés à entrer en jeu.

Reste le problème de l'argent, que Paris ne pourra pas dépenser à outrance cet été. Après avoir lâché près de 50 millions pour David Luiz , les champions de France ne pourront peut-être pas faire d'autres folies sur le marché des transferts. Ce qui n'était pas forcément prévu, comme nous le confiait un membre du PSG . En laissant partir Alex et Jérémy Ménez (tous les deux à l'AC Milan) cet été, Paris a également allégé sa masse salariale. Pour ne plus avoir, à l'avenir, d'amende.

* Selon le règlement de la Ligue des champions, un joueur formé localement doit avoir passé au moins trois ans entre 15 et 21 ans au sein du club ou dans un club du même pays.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent