Fair-play financier : si le PSG doit vendre, il préfererait se séparer de Mbappé plutôt que Neymar, selon le Times

MERCATO - Le Times croit savoir que le PSG préférerait vendre Kylian Mbappé plutôt que Neymar s'il faisait l'objet de sanctions de l'UEFA l'obligeant à abaisser sa masse salariale en vertu du fair-play financier.

Le Times est formel : si le PSG est contraint de vendre un gros joueur, il vendra Kylian Mbappé plutôt que Neymar. Selon le quotidien britannique, si le club parisien venait à faire l'objet de sanctions de la part de l'UEFA l'obligeant à alléger sa masse salariale en vertu du fair-play financier, c'est en effet le jeune attaquant français qui en ferait les frais.


En 2017, pour justement respecter les règles du fair-play financier, le PSG avait acquis Kylian Mbappé non pas en l'achetant directement à Monaco, mais via un prêt d'une saison avec une option d’achat automatiquement levée si le PSG se maintenait en Ligue 1 -ce qui est donc le cas. Le tout pour un montant de 180 millions d'euros. Dans le même temps, le PSG avait acheté Neymar pour 222 millions d'euros. 

En vidéo

VIDÉO - Le portrait hashtag de Kylian Mbappé

En signant les deux plus gros transferts de l'histoire du football la même saison, le PSG avait déclenché les protestations de plusieurs gros clubs européens. Le Times ajoute que, si Mbappé partait, le Real Madrid et Manchester City pourraient être intéressés et sortir le chéquier.


 Après le départ de Thiago Motta, qui était l'un des plus gros salaires de l'effectif parisien, le PSG pourrait également se séparer de Javier Pastore ou d'Hatem Ben Arfa.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter