FC Barcelone : cette taupe dans le vestiaire qui annonce la crise

Football
REVELATIONS – A en croire la presse espagnole, le club catalan traverse une période très délicate qui va même au-delà de ses dernières contre-performances. En effet, un joueur du Barça n'hésiterait pas à trahir le secret du vestiaire et à confier aux journalistes que la crise couve dans le club.

C'est un grand classique. Lorsqu’une équipe connaît une crise de résultat, souvent, un joueur en profite pour mettre un peu d'huile sur le feu en se confiant anonymement aux journalistes. Appelé "taupe", parfois "traite" comme l'avait fait Patrice Evra à Knysna pour qualifier le joueur qui avait trahi le secret du vestiaire tricolore pour balancer à L'Equipe l'altercation entre Raymond Domenech et Nicolas Anelka, cet informateur peut faire des ravages dans un club.

Et c'est sans doute ce qui est en train de se passer au Barça où, passé les débuts convaincants de Luis Enrique sur le banc, les Catalans viennent de subir deux défaites d'affilée : contre l'ennemi juré de Madrid et face au Celta Vigo. Ainsi, AS , le quotidien sportif pro-madrilène, explique dans son édition de mardi qu'il entretient une correspondance régulière avec un membre du vestiaire blaugrana.

"Luis Enrique ne parle avec personne, il n'y a aucun dialogue"

Un homme-mystère qui goûte visiblement peu le management à la Luis Enrique. Pire, selon le journaliste  Santi Gimenez, c'est toute une partie de l'effectif qui commencerait à se braquer contre le nouvel entraîneur. Des affirmations qu'il étaye, SMS à l'appui, avec les confidences de ladite "taupe"  après la défaite lors du clasico :

- "Nous sommes venus à Bernabeu sans aucun plan. Nous ne comprenions pas ce qu'il attendait de nous".

- "Xavi titulaire à la place de Rakitic ? La goutte qui a fait déborder le vase".

- "Il ne parle avec personne, il n'y a aucun dialogue".

Une incompréhension visiblement généralisée, donc. Autre élément troublant venant accréditer la thèse d'un malaise entre joueurs et staff à Barcelone, Lionel Messi, peu en vue ces dernières semaines, a préféré faire venir son coach physique personnel, (un certain "Dati") plutôt que de faire confiance à l'équipe médicale du club.

EN SAVOIR +
>> Luis Enrique, un "traître" sur le banc du Barça
>> Gerard Piqué en route vers Chelsea ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter