FC Barcelone : La campagne de soutien à Lionel Messi fait polémique

Football

AFFAIRE - Condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale, Lionel Messi a reçu l’appui de son club face à cette peine. Les Blaugranas ont même lancé, ce samedi, une campagne de soutien poulaire pour son joueur. Une initiative qui fait polémique de l’autre côté des Pyrénées.

Mercredi, Lionel Messi a été condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale en Espagne. La star argentine a été condamnée pour avoir fraudé sur les revenus tirés de ses droits à l'image entre 2007 et 2009, mais devrait échapper à l'incarcération. En Espagne, les peines de moins de deux ans ne sont généralement pas exécutées. A peine la sanction tombée le FC Barcelone a tenu à soutenir son joueur. "Le FC Barcelone fait part de tout son soutien à Leo Messi et à son père concernant la condamnation pour fraude fiscale prononcée aujourd'hui", a réagi le club dans un communiqué.

Le Barça très critiqué

Vendredi, Josep Maria Bartomeu, le président du Barça s’est lui aussi exprimé publiquement sur cette affaire. "Leo, ceux qui t'attaquent attaquent aussi le Barça et son histoire. Nous nous défendrons jusqu'au bout. Toujours ensemble!", a expliqué le dirigeant sur Twitter. Des propos qui ont tout de suite indigné des dizaines de personnes en Espagne qui se plaignent que le club soutienne un fraudeur.

Une indignation qui est montée d’un cran ce samedi lorsque les champions d’Espagne ont publié un tweet avec un hashtag en soutien à Lionel Messi : "#TodosSomosLeoMessi (Nous sommes tous Leo Messi, ndlr)". "Le FC Barcelone a lancé une campagne populaire de soutien à Leo Messi, face à la condamnation judiciaire qu’il a subie, lui et son père", explique le communiqué. Une campagne qui révolte beaucoup d’Espagnols qui ne comprennent pas que le club demande aux fans de soutenir un joueur condamné.

A LIRE AUSSI >>  Pour tout savoir de l'affaire de fraude fiscale de Lionel Messi 

"Je ne suis pas Leo Messi, je paye mes impôts sans frauder, ni même essayer de le faire. Quel peine de voir des travailleurs soutenir cela"

"Si j'étais supporter du Barça, je me sentirais honteux pour ce soutien à un fraudeur fiscal".

A LIRE AUSSI >> Leo Messi condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter