Fifa : le président Blatter démissionne, de nouvelles élections fin 2015

Fifa : le président Blatter démissionne, de nouvelles élections fin 2015

DirectLCI
FOOTBALL - Le président de la Fifa a annoncé ce mardi, depuis le siège de la Fifa, qu'il quittait son poste et convoquait un Congrès extraordinaire pour élire son successeur. Celui-ci devrait être connu entre décembre 2015 et mars 2016.

Sepp Blatter passe la main. Élu président de la Fifa pour un cinquième mandat vendredi dernier, le Suisse (79 ans) a annoncé qu'il quitterait son poste. A l'occasion d'une conférence de presse ce mardi, il a affirmé qu'un Congrès extraordinaire serait prochainement convoqué pour élire son successeur. Il se tiendra entre décembre 2015 et mars 2016, a annoncé la Fifa, Blatter conservant ses fonctions jusqu'à cette date, où il remettra sa démission.

"Même si un nouveau mandat m'a été confié, il semble que je ne sois pas soutenu par tous dans le monde du football, c'est pourquoi je vais convoquer un congrès extraordinaire et remettre mon mandat à disposition", a déclaré le Valaisan, au siège de la Fifa, à Zurich. Après avoir promis qu'il ne se représenterait pas, celui qui est en poste depuis 1998 a assuré qu'il se consacrait "à engager des réformes ambitieuses. La Fifa fait face à des défis qui ne s'arrêtent pas et a besoin d'une profonde restructuration."

L'étau se resserrait pour Blatter

Cette démission intervient quelques heures à peine après de nouvelles accusations du New York Times visant cette fois le Français Jérôme Valcke , secrétaire général de la Fifa et bras droit de Blatter, décrit comme le responsable d'un virement douteux. Des accusations que la Fifa avait tenté de dégonfler. Mais depuis la semaine dernière et l'arrestation de plusieurs membres de la fédération internationale de football sur demande de la Justice américaine, les accusations de corruption se multiplient au sein de l'instance dirigeante.

Les prochains prétendants au poste de président de la Fifa ont désormais quatre mois pour se présenter. Le Prince Ali bin Hussein, 39 ans et battu par Blatter, a déclaré via son adjoint qu'il se présentait. L'ancien footballeur de 42 ans Luis Figo, un temps en lice avant d'abandonner, s'était lui aussi déclaré "disponible". Le Néerlandais Michael van Praag et le Français David Ginola étaient également tentés un temps. Quid de Michel Platini ? Maintenant que la place est vacante, la porte est grande ouverte pour l'actuel président de l'Union européenne de football.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter