Finalement, Michel gardera les commandes de l'OM jusqu'à la fin de la saison

Football
DirectLCI
LIGUE 1 – Au lendemain de la fameuse réunion qui s’est tenue à Zürich entre Michel et Margarita Louis-Dreyfus, cette dernière a finalement maintenu sa confiance en l’entraîneur de l’Olympique de Marseille. L’Espagnol gardera les commandes de son équipe jusqu’à la fin de la saison.

La nouvelle défaite de l’Olympique de Marseille à Bastia dimanche dernier (2-1) aurait pu être fatale à Michel. Face à la nouvelle prestation insipide de l’équipe marseillaise et au climat morose qui entoure le club depuis plusieurs mois, le timing d’une possible éviction de l’entraîneur espagnol semblait idéal. D’autant que Margarita Louis-Dreyfus l’avait convié, ainsi que Vincent Labrune, à se rendre à Zürich dans les minutes qui ont suivi la déroute de l’OM en Corse afin de faire un point sur "la situation sportive actuelle et pour continuer la réflexion sur l’avenir de notre club", comme le révèle un communiqué publié par l’OM mardi soir.

Margarita Louis-Dreyfus vante "les qualités de compétiteur" de Michel

A l’issue de cette fameuse réunion, qui devait décider du sort réservé au successeur de Marcelo Bielsa, la propriétaire de l’Olympique de Marseille a finalement fait savoir qu’elle confirmait Michel dans ses fonctions jusqu’à la fin de la saison. "En ce qui concerne le court terme, je suis rassurée par le professionnalisme et la volonté de Michel de mener à bien cette fin de saison, avec toute sa force et son énergie, déclare-t-elle dans le communiqué. Je suis convaincue qu’avec ses qualités de compétiteur au plus haut niveau et sa grande expérience, il va permettre aux joueurs de s'exprimer pleinement sur le terrain sans peur ni stress afin de finir honorablement ce championnat et, pourquoi pas, remporter la coupe de France."

A LIRE AUSSI >> Tapie a son idée sur l'avenir de Michel à la tête de l'OM

Un discours quelque peu étonnant, et certainement choquant pour les supporters de l’OM, au regard des performances toujours plus désastreuses d’une formation luttant pour le maintien après 32 journées de Championnat et ne possède que six points d’avance sur le premier relégable. Cependant, cette décision de maintenir Michel à son poste peut également s’expliquer par le fait qu’un licenciement de l’Espagnol aurait coûté un peu plus de deux millions d’euros au club. Et quand on connaît la situation financière du club phocéen, ce dernier se passerait bien de lui verser une telle somme. En guise de conclusion, Margarita Louis-Dreyfus, qui appelle ses joueurs à se mobiliser "d’une manière positive" pour la fin de la saison, annonce que "les différentes actions et les plans de mise en œuvre seront communiqués par le management dans les semaines qui suivent". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter