Équipe de France : Deschamps "surpris" par les propos de Laurent Koscielny

Football
DirectLCI
RÉACTION - En conférence de presse ce lundi, Didier Deschamps a réagi aux propos de Laurent Koscielny dimanche dans le Canal Football Club, se disant "déçu" par le sélectionneur des Bleus après sa grave blessure. Le boss de l'équipe de France a indiqué "comprendre la déception" du défenseur mais s'est dit "surpris" par la sortie de "Kos".

Le sujet a été évoqué d'entrée de jeu. Ce lundi en conférence de presse, à la veille de France-Allemagne, Didier Deschamps est revenu sur l'interview donnée par Laurent Koscielny au Canal Football Club dimanche, dans laquelle il annonce avoir été "déçu" par plusieurs personnes, dont Didier Deschamps, après sa blessure le privant du Mondial 2018, remporté par les Bleus. Le sélectionneur s'est dit "surpris" par ces propos : "Oui, je me suis renseigné sur ce qu'il avait pu dire. C'est un joueur qui a souffert par rapport à sa blessure et son absence à la Coupe du monde. Je comprends son immense déception. J'ai été surpris, comme l'ensemble de mon staff."


"Moi, je l'ai appelé après sa blessure, discuté avec lui du choix qu'il pouvait faire de son chirurgien. J'ai repris de ses nouvelles en septembre. Ça au moins, je l'ai fait. J’aurai pu faire plus. J'ai échangé brièvement avec lui hier soir", a-t-il également déclaré avant d'ajouter : "Après, je fais la part de choses. C’est quelqu'un qui a été blessé, il est marqué à vie. il y a plus grave mais ça ne changera pas ce que je pense de 'Lolo' comme joueur et comme homme. C'est quelqu'un qui a de belles valeurs."

Ça fait de la peine de le voir dans cette situation.Hugo Lloris à propos de Laurent Koscielny.

Avant le sélectionneur des Bleus, c'est Hugo Lloris, le portier titulaire et capitaine a également réagi à la sortie de son ex-coéquipier, qui a dans le même temps annoncé sa retraite internationale. "Ça fait de la peine de le voir dans cette situation, il a souffert. Ce qui est sûr, c'est qu'on a pensé fort à lui durant la compétition", a déclaré le gardien de Tottenham, faisant notamment référence à la lecture de la lettre du défenseur d'Arsenal par Didier Deschamps, lors d'un repas collectif durant la Coupe du monde.


Mardi, les Bleus affrontent l'Allemagne au Stade de France dans le cadre de la Ligue des Nations, cinq jours après le match nul concédé à Guingamp contre l'Islande (2-2).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter