Football : l’ex-sélectionneur de l’Espagne Luis Enrique annonce la mort de sa fille des suites d’un cancer

Football : l’ex-sélectionneur de l’Espagne Luis Enrique annonce la mort de sa fille des suites d’un cancer

ESPAGNE - Luis Enrique, ancien entraîneur du FC Barcelone et ancien sélectionneur espagnol, a annoncé jeudi 29 août le décès tragique de sa fille Xana, morte à 9 ans des suites d’un cancer des os.

En juin, Luis Enrique avait quitté son poste de sélectionneur de l’équipe d’Espagne de football pour "raisons familiales". Deux mois plus tard, c’est une bien triste nouvelle qu’il a annoncée dans un communiqué publié sur son compte Twitter : jeudi 29 août, sa fille Xana, âgée de neuf ans, est morte des suites d’un cancer des os.

"Notre fille Xana est décédée cet après-midi à l'âge de 9 ans, après avoir lutté pendant cinq mois intenses contre un ostéosarcome", a écrit l’ancien sélectionneur, âgé de 49 ans. En mars, il avait d'abord quitté en urgence un rassemblement de la sélection espagnole, avant de démissionner de son poste trois mois après. "Tu nous manqueras beaucoup mais nous penserons à toi chaque jour de nos vies", a ajouté Luis Enrique. "Tu seras l’étoile qui guide notre famille". 

"Nous sommes reconnaissants pour tous les signes d'affection que nous avons reçus pendant ces mois et nous vous remercions pour votre discrétion et compréhension", a ajouté l'ancien joueur et entraîneur du FC Barcelone.

Lire aussi

Condoléances

Le FC Barcelone justement a tweeté un message de condoléances, témoignant de son "affection envers Luis Enrique et sa famille". Plusieurs clubs ont fait de même, comme le Real Madrid, Nice, Lyon, ou encore Manchester City.

Des footballeurs comme Gerard Piqué, l’international argentin Javier Mascherano, ou Iñigo Martinez se sont aussi exprimés.

Luis Enrique avait été nommé à la tête de "Roja" à l’été 2018. Il a été remplacé après son départ par son adjoint Roberto Moreno.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne va décider ce jeudi de restrictions supplémentaires

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Présidentielle : "Eric Zemmour n'a pas la capacité d'aller au second tour", assure Marine Le Pen

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.