Football : l'international Demba Ba appelle les joueurs noirs à quitter l’Italie, après les cris racistes à l'encontre de Lukaku

Football

"QUITTEZ LA LIGUE !" - Le joueur de football Demba Ba (İstanbul Başakşehir) a appelé les "joueurs de football noirs" à quitter l'Italie, après la lettre diffusée par les ultras milanais, dans laquelle ils estiment que les cris proférés à l'encontre de Romelu Lukaku n'étaient pas à caractère raciste.

"Salut Romelu. Nous t'écrivons de la part de Curva Nord, les gars qui t'ont accueilli à ton arrivée à Milan. Nous sommes désolés d'apprendre que tu considères que ce qu'il s'est passé à Cagliari était raciste." Dans une lettre, la Curva Nord, les Ultras de l'Inter Milan, réagissent à la polémique qui a suivi les cris de singe proférés par le camp adverse, lors du match opposant Cagliari à Milan en Sardaigne, dimanche dernier. C'est au moment où l'attaquant milanais Romelu Lukaku allait tirer son penalty que les cris ont retenti dans le stade. 

La lettre ouverte, publiée sur la page Facebook de la Curva Nord, a fait sortir de ses gonds Demba Ba, international franco-sénégalais qui évolue actuellement chez les Istanbul Basaksehir, qui a appelé les joueurs noirs à quitter le sol italien. "Et voici la raison pour laquelle j'ai décidé de ne pas jouer en Italie quand j'en ai eu l'occasion... Je pense que, compte tenu de la situation, tous les joueurs noirs devraient quitter cette ligue ! Cela n'altérera sûrement pas leur stupidité et leur haine mais au moins, ils ne s'en prendront pas à d'autres races", a-t-il écrit sur Twitter ce mercredi.

Dans leur lettre ouverte, les Ultras assurent que les cris avaient pour unique but de déstabiliser l'adversaire. La ligue italienne, Serie A, a demandé un "supplément d'enquête" afin d'envisager ou non des sanctions.

BeIN Sports a partagé sur Twitter la fameuse séquence qui a entraîné la polémique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter