Le PSG éliminé de la Ligue des Champions par le Barça : "C'est un cauchemar pour tout le monde"

Football
DÉCLARATIONS - "Un match impossible à oublier", "rien n'a marché", "énormément d'erreurs"... : après l'humiliation subie mercredi soir face à Barcelone, les joueurs et dirigeants parisiens ont peiné à trouver leurs mots . Voici leurs réactions.

Historique dans un sens comme dans l'autre. Barcelone a réussi l'impossible en devenant la première équipe de l'histoire de la Ligue des champions à remonter un 4-0. Vainqueur 6-1 du Paris Saint-Germain mercredi lors du match retour, le Barça s'est ainsi qualifié pour les quarts de finale. 


Face à la presse, les joueurs parisiens ont peiné à trouver les mots pour qualifier cette rencontre "très difficile".

Thiago SILVA, capitaine et défenseur du PSG

"Rien n'a marché. C'est ça la vérité, on a essayé de jouer comme d'habitude mais nous sommes pas arrivé à faire tout ce dont on a parlé tout et ce qu'on a travaillé.  Le Barça au contraire a fait tout ce qu'il fallait faire", a regretté le capitaine et défenseur du PSG au micro de LCI.


Et de préciser à l'AFP : "Malheureusement ça fait mal. Mais les grands joueurs, ce sont ceux qui sortent le plus vite de ça. Des moments comme ça, on en a eu dans la vie et on a réussi à en sortir, ce n'est pas cette fois qu'on va rester la tête basse. C'est difficile pour nos supporters qui étaient là, mais on doit continuer à travailler. Ce n'est pas un problème de confiance, à l'aller on avait joué avec la maîtrise, on avait fait un très bon match, avec de la personnalité. Là, on joue avec presque les mêmes joueurs aujourd'hui, dans un stade très chaud, une ambiance très forte, mais on a manqué de personnalité. On n'a pas réussi à jouer."

En vidéo

Thiago Silva : "Rien a marché, c'est ça la vérité"

Marco VERRATTI, milieu du PSG, en zone mixte

"C'est un match que je vais jamais oublier dans ma vie, j'espère qu'il servira de leçon à tout le monde. Je sais que tout le monde va passer un moment difficile", a déclaré le milieu du PSG au micro de LCI avant d'ajouter : "C'est bien quand on gagne mais quand on perd il faut trouver la force d'avoir le tête haut."


Et de préciser à l'AFP : "On savait que tous les joueurs de Barcelone sont meilleurs que nous. La seule chose à faire, c'était de jouer en équipe, de jouer ensemble. Jouer au Camp Nou, c'est jamais facile, c'est difficile de couvrir tout l'espace. Il y a deux penalties mais on a perdu 6-1, c'est pas pour l'arbitre, c'est pour nous. On dit pardon aux supporters. On est évidemment très tristes. C'est Barcelone qui nous a imposé de jouer très bas."

En vidéo

Marco Verratti : "C'est un match que j'oublierai jamais"

Thomas MEUNIER, latéral du PSG

"Au moment du 3-1 on a eu plusieurs occasions qu'on n'a pas su concrétiser, et après on a fait énormément d'erreurs inacceptables pour une équipe comme le PSG en ayant tout en main dès le début de la rencontre, donc pour moi on leur a donné le match, avec des buts incroyables, limite insolites" a estimé Thomas Meunier, le latéral belge du PSG. Et de poursuivre : "On ne peut s'en vouloir qu'à nous-mêmes, on a été mauvais aujourd'hui. Dans le vestiaire? Une ambiance d'enterrement, il n'y a rien à faire, tu peux te qualifier en perdant 5-1 et le but qu'il ne faut pas prendre, tu le prends... "


"C'est vraiment incroyable, dans l'histoire personne n'a jamais fait ça. Maintenant, s'il y avait une équipe qui pouvait le faire, c'était le Barça. On se devait d'aborder le match de manière beaucoup plus sereine et beaucoup plus professionnelle, et c'est là qu'on voit qu'il manque encore un petit truc à Paris pour faire partie du groupe des Bayern ou Barça."

Unai EMERY, entraîneur du PSG

"Nous ne faisons pas le match que nous voulons, et après, la position de l'arbitre est plus souvent en faveur de Barcelone. Mais Barcelone a joué avec l'état d'esprit pour gagner le match. Nous voulions rester dans la continuité du match que nous avons fait à la maison, et aujourd'hui, c'est clair que nous ne l'avons pas fait," a expliqué l'entraineur du PSG à l'AFP.

Nasser AL-KHELAIFI, président du PSG

"En sept minutes, il y a trois buts... On ne va pas chercher d'excuses, mais il y a deux penalties pour nous (oubliés, ndlr), sur le penalty de Suarez, il n'y a pas penalty... Mais quand tu as gagné 4-0, perdre 6-1, c'est très dur à accepter", a confié le président du PSG.


Et d'ajouter : "C'est un cauchemar pour tout le monde. Trois buts en 7 minutes, c'est très, très difficile, mais on va continuer. Unai Emery encore crédible ? Ce n'est pas le moment pour en parler, on va se calmer. Après le match, tout le monde était énervé. C'est pas une question pour le moment, ce n'est pas l'émotion qui va dire cela."

En vidéo

Nasser El Khelaifi : "C'est un cauchemar pour tout le monde"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'élimination du PSG en Ligue des champions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter