Football Leaks : le PSG au courant de l'évasion fiscale d'Angel Di Maria, selon Mediapart

Football Leaks : le PSG au courant de l'évasion fiscale d'Angel Di Maria, selon Mediapart

FUITES - D’après les informations de Mediapart, le PSG était parfaitement au courant que son joueur Angel Di Maria touchait une partie de ses revenus dans un paradis fiscal. Le club du président Nasser Al-Khelaïfi dément.

Alors que la saison touche à sa fin, les Football Leaks sont de retour. Et le Paris-Saint Germain s’en serait bien passé. Mercredi, Mediapart a révélé que le club de la capitale avait signé en août 2015 un contrat avec Sunpex, une société offshore panaméenne qui gère les droits à l’image de l'Argentin Angel Di Maria, 

Contrat qui stipule ainsi que le PSG "touche une part de l’argent versé par les marques et les sponsors, note le site d’information. Ce qui ne manquera pas d’intéresser le parquet national financier, qui avait déjà ouvert une enquête préliminaire pour 'blanchiment de fraudes fiscales aggravées' visant notamment Angel di Maria". Lequel aurait touché 5,1 millions d’euros sur le compte suisse de cette société panaméenne. 

Lire aussi

Le PSG nie

D'après le contrat, le PSG doit aider le joueur "à développer, négocier et organiser de nouvelles activités génératrices de revenus". Il récupère ensuite une commission de 30% émanant de la société-taxi néerlandaise LMP, vitrine en Europe de la société offshore panaméenne. 

Contacté par Le Parisien, le club parisien "regrette les raccourcis et amalgames que contient cet article. Le club a effectivement signé un contrat avec LMP, une société de droits hollandais relative aux droits à l’image de Di Maria. Le club a uniquement perçu 22.500 dollars de LMP et n’a jamais reçu la moindre somme d'une société implantée dans un paradis fiscal".

A noter que Mediapart avait déjà dévoilé en novembre que l’ailier argentin et son compatriote Javier Pastore percevaient une partie de leurs revenus de droits à l’image dans des paradis fiscaux tels que le Panama et l’Uruguay. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter