Thierry Henry peut-il encore sauver l’AS Monaco ?

Football
DirectLCI
CONSTAT - De nouveau défait dimanche soir par le Paris Saint-Germain, l'AS Monaco s'enlise dans une crise sportive profonde et se dirige tout droit vers une relégation en Ligue 2 en fin de saison. Arrivé il y a un mois pour redresser l'équipe monégasque, Thierry Henry n'a toujours pas trouvé le chemin de la victoire en six rencontres. Peut-il encore aider le club du Rocher à s'en sortir ?

Dimanche soir à Louis-II, Thierry Henry, entraîneur de l’AS Monaco depuis un mois, a une nouvelle fois rejoint les vestiaires la mine défaite, victime une nouvelle fois d’une gifle, cette fois infligée par l’ogre de la Ligue 1, le Paris Saint-Germain (4-0). Et ce cinq jours après avoir perdu sur le même score à domicile en Ligue des champions face au Club Bruges (4-0).

Un parcours digne d'un relégué

Depuis sa prise de fonction le 13 octobre dernier, le tout jeune coach de l’ASM présente un bilan très inquiétant : 2 matchs nuls et 4 défaites en 6 rencontres, pour un très faible pourcentage de 0,33 points par match. Son prédécesseur, Leonardo Jardim, présentait quant à lui un bilan d’1 victoire, 3 nuls et 8 défaites en 12 rencontres, pour un pourcentage de 0,50 points par match.


En Ligue 1, après treize journées, les Asémistes comptent seulement 7 points, se classant à la 19e place du classement. Depuis le début du 21e siècle, une seule équipe en France a réussi l’exploit de se maintenir en Ligue 1 avec un nombre de points aussi faible à ce stade de la compétition, l’AC Ajaccio en 2011-2012, finissant seizièmes. Les 13 autres formations confrontées à la même situation ont quant à elles sombrées.

Un cruel manque d'expérience

Contrairement aux Corses, qui avaient une équipe bâtie pour aller au combat et jouer le maintien, les Monégasques disposent d’un effectif loin d’être rompu à ce genre d’exercices, avec une moyenne d’âge de seulement 23,8 ans et pas moins de 11 joueurs âgés de moins de 20 ans dans l’effectif. 


Malgré la présence de cadres tels que Kamil Glik, Jemerson ou encore le capitaine Falcao, nombreux sont les très jeunes joueurs à avoir pris part à beaucoup de rencontres cette saison. Ainsi, ils sont six de moins de 25 ans à avoir disputé plus de 10 matchs. Figurent parmi eux Sofiane Diop et Moussa Sylla, tous deux âgés de 18 ans et assumant des responsabilités certainement trop lourdes pour leurs jeunes et frêles épaules.

Une infirmerie pleine à craquer

Et comme l’a justement dit le vice-président de l'AS Monaco Vadim Vasilyev à Canal + dimanche soir, citant Jacques Chirac, "les emmerdes, ça vole toujours en escadrille". En effet, pour ne rien arranger à cette spirale négative et à ce cruel manque d’expérience, l’infirmerie se remplit de jour en jour du côté du Rocher. Ils sont quinze à être sur le flanc, dont les précieux Danijel Subasic, Stevan Jovetic, Rony Lopes et la nouvelle recrue russe, Aleksandr Golovin. 


Face au PSG, ce fut au tour de Nacer Chadli et Jordi Mboula de se blesser, au grand dam de Thierry Henry. "On perd encore deux joueurs ce soir, ça commence à faire beaucoup. (La faute à la pré-saison ?)  C'est une vraie question. Je me pose la question tous les jours", a-t-il déclaré abattu en conférence de presse après la rencontre.

Dix jours déterminants après la trêve

Après la trêve internationale, qui pourrait permettre à Thierry Henry de faire souffler ses joueurs et d’avoir plus de temps pour mettre en place toutes ses idées tactiques, l’AS Monaco n’aura pas le droit à l’erreur, jouant notamment deux concurrents directs au maintien, Caen et Amiens, en l’espace de dix jours, entrecoupés de deux rencontres très difficiles face à l’Atlético de Madrid, en C1, et Montpellier, actuel troisième de Ligue 1.


Ces deux matchs entre mal classés pourraient s’avérer d’ores et déjà déterminants pour la course au maintien, l’ASM se situant à 5 et 6 points de Caen et Amiens. D’autant qu’avant la fin de la phase aller, des adversaires tels que Nice, Dortmund, et Lyon vont se présenter face à la très fébrile formation monégasque.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter