Ligue des champions : Kylian Mbappé, le prodige sur lequel compte Monaco pour faire sa "remontada" face à City

Football
DirectLCI
MAILLON FORT – Trois semaines après sa déconvenue (5-3) au scénario rocambolesque, Monaco doit gagner ce soir contre Manchester City à Louis-II avec au moins deux buts d'avance pour se qualifier pour les 1/4 de finale de la Ligue des champions. L'ASM fonde en grande partie ses espoirs sur Kylian Mbappé, son jeune prodige. Voici trois choses à savoir sur ce joueur de 18 ans présenté, déjà, comme la relève du football français.

Le sport, une affaire familiale

Kylian Mbappé a pointé le bout de son nez le 20 décembre 1998, au cours d’une année mémorable pour le football français. Fils d’un père camerounais, éducateur sportif, et d’une mère algérienne qui a pratiqué le handball à haut niveau, l'apprenti footballeur fait ses premiers pas en banlieue parisienne, à Bondy (Seine-Saint-Denis). Son demi-frère n’est autre que Jirès Kembo-Ekoko, footballeur professionnel passé par le Stade rennais et qui évolue aujourd’hui sous les couleurs du Al Nasr Dubaï. 


Passé par l’INF Clairefontaine, véritable fabrique de champions (Papin, Henry, Anelka, Ben Arfa) puis Rennes, il atterrit en 2013, au centre de formation de l’AS Monaco.  "C'est plus qu’un passionné, c’est un taré !" expliquait son paternel à France Football il y a un an. 

Le parcours de Mbappé

Il a des temps de passage très rapides

Juste avant de se poser sur le Rocher, Kylian Mbappé, alors âgé de seulement 13 ans, avait été contacté par le Real Madrid. Il avait alors visité les installations du club espagnol et rencontré un certain Zinedine Zidane, son idole. "Ma rencontre avec Zidane ? Je l’ai vécue comme un enfant qui voit le meilleur joueur français de l’histoire lui parler. Il a été touchant" a-t-il exprimé en décembre au micro de Téléfoot. "Finalement je n’ai pas rejoint le Real Madrid car je voulais privilégier le fait de rester dans mon pays, je ne voulais pas partir si tôt" poursuivra Mbappé.

En vidéo

Quand Mbappé rencontre Zidane

 À 17 ans, Kylian Mbappé remporte brillamment la Gambardella (la coupe de France des moins de 18 ans, ndlr) et devient, dans la foulée, champion d’Europe avec l’équipe de France des moins de 19 ans, où il est surclassé. Cette saison, Kylian Mbappé a inscrit 16 buts et délivré 8 passes décisives en 30 matches, toutes compétitions confondues, avec l'ASM. Cela fait de lui le joueur de moins de 20 ans le plus décisif des cinq grands championnats européens ( Angleterre, Espagne, Allemagne, Italie, France).


Devenu il y a trois semaines, à 18 ans et 2 mois, le second plus jeune buteur français de l'histoire de la Ligue des champions contre Manchester City (seul Karim Benzema a fait mieux, à 17 ans et 11 mois), Kylian Mbappé a récolté les louanges de la presse anglaise au lendemain de sa prestation aboutie sur la pelouse mancunienne. Le Daily Mail érige même le natif de Bondy au-dessus de Thierry Henry. "Il est au-dessus de Thierry Henry au même âge. Il y aura la queue pour lui cet été, c’est dur d’imaginer à quel point il sera bon quand il aura vingt ans, âge auquel Henry est passé d’un diamant brut à un buteur de classe mondiale",  soutient le journal.

Didier Deschamps en parle à sa femme

Le sélectionneur de l’équipe de France en parle même à sa femme. "Je n’ai pas été surpris, assure le sélectionneur des Bleus. Le matin du match (contre City ndlr), j’avais même dit à mon épouse qu’il allait briller. Il va tellement vite et, en plus, il est très adroit dans le dernier geste" a-t-il confié dans les colonnes du Parisien le 1er mars.


"Est-ce qu’il va devenir international ? Normalement oui. Quand ? Je ne sais pas, poursuit Deschamps. J’ai du monde. Notamment dans le secteur offensif et au milieu. Dans ma prochaine liste, le 16 mars, il y a ceux que je prendrai et ceux que je ne prendrai pas, mais qui mériteraient d’y figurer. Sa jeunesse n’est pas un handicap à mes yeux, mais je n’oublie pas ceux qui sont déjà venus. Ils continuent à être performants. Kylian a encore à progresser. Être déjà venu et avoir joué en équipe de France, c’est important. Une sélection dépend des circonstances, aussi. Si vous me demandez s’il a le niveau international, je réponds oui. Quand ? Je réponds : "ça viendra". Et si c’était déjà ce jeudi pour l'annonce de la liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Luxembourg et l’Espagne ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter