Football : Pirlo a cru voir des joueurs espagnols dopés

Football : Pirlo a cru voir des joueurs espagnols dopés

DirectLCI
REVELATIONS - Dans son autobiographie, publiée cette semaine en Italie, Andrea Pirlo, le milieu de terrain international de la Juventus Turin, est revenu sur ses jeunes années. Et notamment un quart de finale de Ligue des champions, à La Corogne, en 2004. Où il avait trouvé les adversaires étrangement bons.

C'est l'une des plus belles ''remontadas'' de l'histoire du football européen. Nous sommes le 7 avril 2004. L'AC Milan se déplace à La Corogne, en quart de finale retour de la Ligue des champions, fort d'une avance confortable acquise à l'aller (4-1). Sauf catastrophe, le champion d'Europe en titre va une nouvelle fois rejoindre le dernier carré de la compétition. Quatre-vingt-dix minutes plus tard, l'impensable a eu lieu. Pandiani, Valeron, Luque et Fran ont marqué et éliminent les rossoneri (4-0).

"Ils étaient comme possédés et galopaient vers un objectif qu'eux seuls voyaient"

Un très mauvais souvenir pour Andrea Pirlo, alors dans les rangs lombards. Et dans sa biographie, Je pense avant de jouer, dont les meilleurs extraits ont été publiés par la Gazzetta , le milieu de terrain international ne cache pas qu'il a quelques soupçons sur l'honnêteté de ses adversaires de l'époque. ''Je n'ai pas de preuve, prévient-il, et ce n'est pas une accusation. Simplement, j'ai une idée mauvaise que je me suis permise. Pour la première et la seule fois de ma vie, j'ai eu l'impression que quelqu'un qui jouait sur le même terrain que moi se serait dopé.''

Des hypothèses lourdes, alors que les erreurs avaient plombé le Milan ce soir-là, que Pirlo défend néanmoins. ''Peut-être est-ce juste un moment de colère pas encore évacué, mais les joueurs du Deportivo étaient comme possédés, ils galopaient vers un objectif qu'eux seuls pouvaient voir alors que nous étions aveugles, brutalisés. En demi-finale, ils ont rencontré Porto et ont été éliminés (0-0, 0-1). En quelques temps, ils ont disparu de toutes les compétitions importantes.'' La saison suivante, le Depor ne terminera que 8e de Liga. Et ne disputera plus la Ligue des champions. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter