Équipe de France : la poisse poursuit Coman, forfait pour le match face à l'Islande

Football
SCOUMOUNE - Blessé à l'échauffement avant le coup d'envoi contre la Moldavie (1-4) vendredi, Kingsley est forfait pour le match face à l'Islande lundi soir. L'ailier du Bayern Munich, éloigné par les blessures ces deux dernières années, faisait son grand retour chez les Bleus.

Ce n'est pas tout de suite qu'on le reverra avec le maillot bleu. De retour en équipe de France, un an et quatre mois après sa dernière sélection (2-0 face au pays de Galles le 10 novembre 2017), Kingsley Coman joue de malchance. L'ailier du Bayern Munich, absent de dernière minute face à la Moldavie (1-4) vendredi en raison de douleurs aux lombaires, est forfait pour la réception de l'Islande lundi soir (à 20h45) au Stade de France, deuxième match des Bleus dans le cadre des éliminatoires à l'Euro 2020. 


Invité de Téléfoot dimanche, Didier Deschamps s'était laissé le temps de la réflexion. "Je n'ai pas la réponse aujourd'hui (sur sa participation au match contre l'Islande, ndlr). Il n'y a rien de grave, ce n'est pas musculaire. C'est plus une douleur au dos qui irradie un peu derrière la cuisse. Il est dans le groupe. On verra aujourd'hui comment il évolue", avait-il déclaré. Après concertation et échange avec le joueur, la FFF a annoncé la mauvaise nouvelle, précisant que Coman ne serait pas remplacé dans le groupe.

Une nouvelle rechute pour la jeune pépite de 22 ans, passé près du rêve bleu l'été dernier. Après des allers-retours à l'infirmerie, Kingsley Coman venait à peine de relever la tête après de longs mois de galères, à cause d'une vilaine blessure à la cheville gauche survenue en février 2018, quatre mois seulement avant le coup d'envoi de la Coupe du monde en Russie. Le joueur formé au PSG avait vu son cauchemar se prolonger en août avec une nouvelle déchirure ligamentaire à la même cheville.

Ce forfait s'ajoute à celui de Lucas Digne, officialisé samedi en raison d'une blessure à la cuisse gauche contractée dans les heures précédant la victoire en Moldavie. Malgré les absences de Lucas Hernandez, Benjamin Mendy et Ferland Mendy, le latéral gauche d'Everton n'a pas été non plus remplacé. "J'ai d'autres solutions", a expliqué le sélectionneur tricolore dans Téléfoot. "Il y a Presnel Kimpembe, il y a Djibril Sidibé qui a déjà joué à gauche", sans oublier Layvin Kurzawa, qui a donné entière satisfaction vendredi pour son retour en Bleu. Face à l'Islande lundi, "DD" disposera de 21 joueurs pour composer son équipe. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter