Franck Ribéry et la biographie de la discorde

Football

FOOTBALL - Il n'a pas traîné. Alors qu'est parue l'avant-veille une biographie le concernant, Franck, L'incompris, Franck Ribéry a contesté ce vendredi avoir aidé en quoi que ce soit Alexis Menuge, le journaliste auteur de l'ouvrage. Via son avocat, le joueur du Bayern Munich a même menacé ce dernier de porter plainte en fin de communiqué.

Quel mystère entoure donc la biographie Franck, L'incompris ? Paru ce mercredi, l'ouvrage relate nombreuses anecdotes du joueur du Bayern Munich au cours de sa carrière ainsi que des propos personnels rarement lus ou entendus de sa part. 

Problème, Franck Ribéry nie avoir aidé d'une quelconque manière l'auteur du livre dans son travail. "Monsieur Franck Ribéry a pris connaissance de la parution aux éditions Talent Sport du livre intitulé Franck l’incompris de Monsieur Alexis Menuge. Monsieur Ribéry dément formellement avoir consenti à la parution de cette biographie dont le contenu n’a jamais été porté à sa connaissance ni, a fortiori, autorisé", affirme son avocat, Maître Carlo Alberto Brusa, via un communiqué relayé par RMC.

Une action en justice à l'étude

Si le mot "mensonge" n'est pas spécifiquement écrit sur ledit communiqué, l'avocat du joueur reproche bien au journaliste un manque d'honnêteté. "Monsieur Ribéry dément avoir soutenu et aidé l’auteur, comme ce dernier le prétend, dans la rédaction de son ouvrage, tout comme il dément lui avoir accordé les confidences et entretiens dont Monsieur Menuge s’est indument estimé le destinataire", indique-t-il par ailleurs avant de prévenir quant à d'éventuelles représailles du clan Ribéry.

"Sans préjudice de toute action judiciaire de nature civile et pénale qu’il se réserve de mettre en œuvre en raison du contenu de l’ouvrage de Monsieur Menuge, Monsieur Ribéry rappelle de la manière la plus ferme qu’il n’a jamais donné son consentement pour publier une quelconque image ou information qui relèverait de sa vie privée, poursuit Monsieur Brusa, et que seules sont autorisées les publications de photographies ou d’informations relevant strictement de manifestations publiques ou sportives." Reste à savoir qui dit vrai...

Lire et commenter