Fraude fiscale : plusieurs stars du Real et du Barça visés par une enquête

Football

IMPOTS - Après le retentissant redressement fiscal de Lionel Messi la saison passée, voilà que d'autres stars de la Liga sont dans le viseur du fisc espagnol. On reproche en effet à Sergio Ramos, Iker Casillas, Xabi Alonso, Gerard Piqué, Carles Puyol et Andres Iniesta d'avoir soustrait à l'impôt une partie de leurs revenus liés aux droits d'image.

Vers un nouveau scandale fiscal en Espagne ? C'est en tout cas ce qu'affirme El Mundo   qui a dévoilé mercredi le fait qu'une enquête du fisc ibérique viserait sept stars de la Liga : les champions du monde et d'Europe Sergio Ramos, Iker Casillas, Xabi Alonso, Gerard Piqué, Carles Puyol, Xavi Hernandez et Andres Iniesta.

Certains négocient déjà avec le fisc

Une nouvelle qui fait grand bruit dans un pays en crise, un an après les démêlés fiscaux de Lionel Messi et son père avec le Trésor. Ainsi, selon le quotidien généraliste, il est reproché aux sept intéressés, et surtout aux personnes qui gèrent leurs intérêts financiers, d'avoir un peu trop profité de la loi de 1996 qui permet aux footballeurs de faire passer 15 % de leurs revenus en droits d'image et de les soustraire à l'impôt.

Car les trois joueurs du Real Madrid (que Xabi Alonso a quitté cet été pour le Bayern Munich) et les quatre du FC Barcelone auraient visiblement utilisé des sociétés écran pour faire transiter une partie plus importante de leurs salaires via ces montages financiers et réduire ainsi leur taux d'imposition. Toujours selon El Mundo, plusieurs des fraudeurs présumés ont déjà chargé leurs représentants de négocier directement avec le Trésor espagnol afin que ce scandale ne vienne pas trop écorner leur image.

EN SAVOIR +
>> Photos : ces footballeurs mauvais payeurs d'impôt
>> Messi paye ses dettes au fisc espagnol

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter