Gianluigi Buffon défend Paul Pogba et voit Patrice Evra revenir en équipe de France

Gianluigi Buffon défend Paul Pogba et voit Patrice Evra revenir en équipe de France
Football

FOOTBALL – S’il n’a jamais joué en France, Gianluigi Buffon, le gardien de la Juventus et de l’équipe d’Italie, a côtoyé beaucoup de Français durant sa riche carrière. Interrogé sur les difficultés de Paul Pogba à Manchester United et la mise à l’écart de Patrice Evra chez les Bleus, il livre ce mercredi un précieux point de vue, plein de justesse et d’optimisme.

« Tout va très vite dans le football », répétait l’autre (Lilian Thuram dans Les Yeux dans les Bleus). Encore plus à l’heure d’internet et des débats quotidiens sur le sport-roi. C’était sans compter sur Gianluigi Buffon, dont la carrière et le talent traversent ces âges numériques mouvementés avec la solidité d’un totem. Du coup, quand le bonhomme s’exprime, on retrouve cette forme d’intemporalité, dans sa manière de préserver le temps de la réflexion au milieu de l’ouragan. Cela tombe bien : le gardien de la Juventus et de la Squadra Azzura a accordé ce mercredi un entretien à RMC, où il évoque le cas de trois de ses amis français, et non des moindres, victimes de conclusions parfois hâtives.

Lire aussi

    D’abord, son désormais ex-coéquipier Paul Pogba, qui peine à mettre tout le monde d’accord depuis qu’il a rallié Manchester United cet été contre 110 millions d’euros. « Les saisons sont longues, elles durent dix ou onze mois et nous en sommes juste au deuxième mois. Très souvent je souris car dès le mois de septembre on me dit que Pogba ne fait pas bien les choses ou que Pogba n’est pas bon. Il manque encore huit mois avant la fin de la saison, c’est à la fin qu’on pourra faire un bilan. C’est comme avec les chevaux, il n’y a qu’à l’arrivée qu’on voit les gagnants, pas au départ », a-t-il lâché.

    Lire aussi

      Concernant l’éviction de Patrice Evra (35 ans) de l’équipe de France (pour faire place aux jeunes) par Didier Deschamps, Gigi (38 ans) a ensuite dit ceci : « Je ne sais pas si Deschamps doit l’appeler, mais ce que je peux dire c’est qu’Evra tient énormément à la sélection… A la Juve, on parle souvent de nos expériences avec nos différentes équipes ou avec la sélection… En ce moment, il s’entraine énormément et il est vraiment bien. Donc je crois que quand un joueur comme lui s’entraine avec ce professionnalisme, avec cette envie-là… Un jour, la vie lui donnera satisfaction. »

      Lire aussi

        Enfin, le portier a eu un mot pour Zinedine Zidane, passé lui aussi par la Juve, et contesté ces dernières semaines tandis que son équipe du Real Madrid enchaîne les matchs nuls (quatre à la suite). « Zidane a un profil de haut niveau… Un entraineur qui se présente sur la scène européenne pour la première fois et gagne la Ligue des champions (rires), ça signifie bien qu’il a quelque chose en plus, qu’il a des qualités, une sensibilité au-dessus de la moyenne… Tout ça laisse penser que la carrière de Zidane comme entraineur sera très brillante. » Parole d’expert en la matière.

        Sur le même sujet

        Et aussi

        Lire et commenter

        Alertes

        Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent