Griezmann, Meunier, Lewandowski, Kane... les stars du foot réagissent au tirage du Mondial 2018

DirectLCI
RÉACTIONS - Le tirage au sort de la Coupe du Monde 2018 a enfin livré son tableau. Et n’a pas manqué de faire réagir les principaux acteurs de cette grande messe du football, qui se disputera du 14 juillet au 15 juin prochains. LCI a scruté les réseaux.

Ils sont enfin fixés. Les meilleurs joueurs des 32 équipes en lices pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet prochain connaissent depuis ce vendredi le nom de ceux qu'ils vont devoir affronter durant les vacances d'été.

C'est évidemment le cas d'Antoine Griezmann et de Kylian Mbappé qui se coltineront l'Australie, le Pérou et le Danemark. 


Sur la toile,  de nombreux footballeurs ont réagi à la composition de leurs groupes pour la plus prestigieuse des compétitions internationales.

A commencer par notre Grizzy national, qui, d'un tweet, témoigne de sa détermination et ne semble pas effrayer par les Socceroos, ni par la Blanquirroja et encore moins par les Danish Dynamites.  

Encore plus remonté, Jefferson Farfan ! Le milieu offensif et star de l'équipe nationale du Pérou va croiser la route des Bleus (le 21 juin dès 14h00 à Iekaterinbourg et pour tout le calendrier c'est par là). Histoire de se donner un peu de courage, il a envoyé un message de guerrier à ses futurs adversaires."Nous allons laisser notre âme pour notre pays et allons montrer qui nous sommes" a annoncé le joueur du Lokomotiv Moscou sur Instagram.

En vidéo

Coupe du monde 2018 : le Pérou, zoom sur l'adversaire des Bleus

Le capitaine de la sélection nationale anglaise Harry 'Hurry" Kane  se languit de se retrouver en compagnie  du Panama, la Tunisie et surtout de la Belgique pour ce qui va représenter le choc de ce groupe G. Le buteur de Tottenham a d'ailleurs adressé une gentille pique à ses trois coéquipiers belges du club londonien. "Je suis très excité par cette Coupe du monde et d'affronter Jan Vertonghen, Toby Alderweireld et Moussa Dembélé" a t-il écrit sur Instagram.

L'attaquant de la Pologne Robert Lewandowski  a sans doute hérité du groupe (H) le plus homogène avec le Sénégal, la Colombie et le Japon. "Chaque match sera une âpre bataille pour la victoire. Il est temps d'écrire une nouvelle histoire" a estimé le chasseur de buts du Bayern Munich.

Encore six mois à patienter avant  que ce Mondial 2018 ne démarre et n'en livre sa seule vérité, celle du terrain.

Plus d'articles

Sur le même sujet