Griezmann voit l'avenir en Bleu

Griezmann voit l'avenir en Bleu

Football
DirectLCI
EQUIPE DE FRANCE – Appelé pour la première fois en Bleu, le milieu offensif de la Real Sociedad devrait faire ses débuts internationaux face aux Pays-Bas mercredi. Une convocation qui n'est pas vraiment une surprise tant Antoine Griezmann rayonne depuis de longs mois.

Il l'attendait depuis longtemps. Flamboyant avec la Real Sociedad depuis deux saisons, Antoine Griezmann va enfin pour pouvoir goûter aux joies de l'équipe de France. Très certainement testé dès mercredi en match amical face aux Pays-Bas, le jeune milieu offensif (22 ans) devient surtout un candidat sérieux pour être dans le groupe des 23 qui partira dans quelques mois au Brésil pour le Mondial.

Une récompense méritée pour le meilleur buteur français dans un championnat européen (18 buts, dont 15 en Liga lors depuis le début de l'exercice 2013-2014), qui aurait d'ailleurs dû arriver un peu plus tôt dans sa carrière. Mais, en septembre 2012, sa fameuse escapade nocturne en compagnie de quatre joueurs de l'équipe de France espoirs (Yann M'Vila, Chris Mavinga, Wissam Ben Yedder et M'Baye Niang) a fortement repoussé l'échéance.

Griezmann jugé trop frêle pour le football français

La liste révélée jeudi par Didier Deschamps balaye donc ce mauvais souvenir, ainsi que sa suspension d'un an qui a pris fin le 31 décembre dernier, pour ce joueur qui a toujours clamé son amour pour les Bleus . Par la même occasion, Griezmann prend aussi une petite revanche sur le football français, lui qui, plus jeune, n'avait pu intégrer les centres de formation de l'OL, Saint-Etienne ou Montpellier.

"J’ai fait beaucoup de tests en France, expliquait récemment celui qui est né à Mâcon. Et à chaque fois c’était le même bilan : 'trop petit, on va attendre encore une année'." Alors, plutôt que de tourner en rond et d'attendre qu'on lui donne sa chance, le jeune talent la crée : à 14 ans seulement, le gaucher file de l'autre côté des Pyrénées pour parfaire sa formation à la Real Sociedad.

Pour Deschamps, "il marque et fait marquer des buts"

Les années passant, ce petit gabarit s'étoffe un peu physiquement (1,76 mètre pour 67 kilos aujourd'hui) et élargit surtout son jeu ainsi que sa palette technique. Depuis 2010 qu'il évolue en Liga avec les Basques, Griezmann impressionne surtout par sa vitesse et sa précision balle au pied. Au point que Pep Guardiola, lorsqu'il était entraîneur du FC Barcelone, avait songé à recruter le jeune Français.

Autant de qualités qui n'ont donc pas échappé à Deschamps, prompt à louer la capacité du joueur "à marquer et faire marquer des buts". Le sélectionneur commençait d'ailleurs à s'impatienter de ne pas pouvoir tester le milieu offensif sur le côté droit de l'attaque tricolore, un poste où personne ne s'est réellement imposé. Preuve que Griezmann a vraiment une très belle carte à jouer en vue de la Coupe du monde.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter