Guerreiro, ce joueur de L1 qui a fait mieux que Messi et Ronaldo

Guerreiro, ce joueur de L1 qui a fait mieux que Messi et Ronaldo
Football

FOOTBALL – Buteur mardi soir avec le Portugal face à l'Argentine, Raphaël Guerreiro gravit les échelons à grande vitesse depuis bientôt trois saisons. À seulement 20 ans, l'arrière gauche originaire du Blanc Mesnil pourrait voir plus grand que le FC Lorient... De Caen à Old Trafford, le fabuleux destin de Raphaël Guerreiro.

Plus de 1200 kilomètres séparent le modeste stade du Moustoir et ses 18 000 places du Théâtre des rêves, Old Trafford à Manchester, capable d'accueillir 75 000 personnes et pourtant le jeune Raphaël Guerreiro va fouler ces deux pelouses en l'espace de 5 jours. De Portugal-Argentine à Lorient-Lens, il n'y a qu'un pas que le jeune latéral portugais va franchir cette semaine. Âgé de 20 ans, Guerreiro a connu sa deuxième sélection mardi soir avec le Portugal et a couronné le tout en inscrivant le but victorieux de sa sélection face aux coéquipiers de Léo Messi à la dernière minute . Rien que ça.

Un sourire dans la morosité du FC Lorient

Et cette sélection est une véritable bouffée d'air frais pour Guerreiro, comme nous l'explique Stéphane Pedron, superviseur du FC Lorient. "Il n'est pas encore revenu à Lorient, mais il vit une saison compliquée comme tous les Lorientais, donc il a la chance de sortir d'ici et d'aller avec sa sélection. J'espère que grâce à ça il va nous amener de la confiance, de la joie, et une envie de gagner pour nous aider à remonter."

Titulaire vendredi soir avec le Portugal face à l'Arménie, entré en cours de jeu mardi soir (51e minute) à Old Trafford contre l'Argentine, Guerreiro a profité des absences de Fabio Coentrao et Eliseu pour déjà s'imposer au poste d'arrière gauche de la Selecção. Le joueur originaire du Blanc-Mesnil savoure et profite du moment présent. "C’est une énorme fierté de porter le maillot du Portugal et j’espère le porter pendant de longues années. Je vis ce moment avec joie. Marquer dans ce stade, à Old Trafford, face à l’Argentine, c’est évidemment un bon moment", a t-il confié sur le site de la fédération portugaise après la rencontre.

"Il a une main à la place du pied"

La trajectoire de Guerreiro depuis un peu moins de trois ans est tout simplement impressionnante. À seulement 18 ans, il effectue son premier match sous le maillot de Caen en L2 en août 2012. Le premier d'une longue liste puisqu'il n'en manquera pas un seul. Cette régularité lui vaudra d'être nommé dans l'équipe type L2 pour l'exercice 2012-2013.Rapidement repéré par les fédérations françaises et portugaises dans le courant de la saison, deux possibilités s'offrent à lui en mars 2013. Né d'une mère française et d'un père lusitanien, il opte finalement pour la sélection Espoirs portugaise.

Sa progression passe par son transfert au FC Lorient à l'été 2013. Sa technique et son profil ont rapidement attiré l'oeil du club breton. "À Lorient on essaye de chercher des latéraux techniques, à l'aise pour ressortir le ballon, en terme de relances, Raphaël correspondait à ces caractéristiques, nous confie Pédron. Il a une main à la place du pied, il est très à l'aise avec son pied gauche, c'est très propre, technique, il a toute la panoplie technique du bon footballeur. Mais dans tous ces domaines il a une marge de progression intéressante. Il peut devenir un tout bon."

Sous les ordres de Christian Gourcuff, Guerreiro avait pris une place de choix au sein du dispositif des Merlus. Et il lui avait notamment tiré un beau portrait avant son départ en mai dernier. "Cela aura été un plaisir de travailler avec toi, tu sens le foot, tu peux aller très très loin" lui avait-il lâché au moment où l'actuel coach de l'Algérie dirigeait sa dernière séance avec Lorient . Reste à savoir, comment Guerreiro va gérer sa fin de saison après l'épisode Old Trafford. Pédron est catégorique : le jeune garçon a la tête sur les épaules. "C'est quelqu'un de bien, encore jeune, il a 20 ans, il connait Old Trafford, il joue l'Argentine.. C'est vrai que maintenant ça va être à lui de mettre ça dans un coin de sa tête et de rester lucide, de revenir à Lorient. Old Trafford ce n'est pas le Moustoir. Il sait ce qu'il lui reste à faire à Lorient. Il n'y a pas de risques qu'il s'enflamme."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent