Équipe de France : qui portera le brassard de capitaine en l’absence d’Hugo Lloris ?

DirectLCI
FOOTBALL – Hugo Lloris forfait, les Bleus débutent la Ligue des nations, en Allemagne jeudi puis dimanche face aux Pays-Bas, sans leur capitaine. À qui Didier Deschamps confiera-t-il le brassard ?

En convoquant 22 des 23 champions du monde (Steve Mandanda, blessé depuis le 20 août, était forfait d’office), Didier Deschamps pensait bien, à l’occasion de cette rentrée censée célébrer le triomphe russe de cet été devant le public français, s’épargner les choix épineux qui constituent le gros de son travail de sélectionneur. Raté. Le forfait d’Hugo Lloris, victime d’une déchirure musculaire, a été officiellement acté ce lundi. Et se pose désormais la question de savoir qui portera le brassard de capitaine lors des deux matchs de Ligue des nations à venir, jeudi à Munich contre l’Allemagne, puis dimanche au Stade de France face aux Pays-Bas.

Le brassard ? Il est dans la chambre de Paul Pogba.Didier Deschamps ce lundi

L’interrogation n’est pas si anodine qu’elle en a l’air. La preuve : elle a été soumise à Didier Deschamps ce lundi à Clairefontaine, où le sélectionneur tenait une conférence de presse, sous une forme particulière. Il a en effet été demandé au coach si Paul Pogba, qu’on a vu adopter une posture de leader durant la Coupe du monde, sur le terrain mais aussi dans les vestiaires, comme l’a bien montré le documentaire de TF1 Les Bleus 2018 : au cœur de l’épopée russe, était désormais devenu un capitaine potentiel de cette équipe de France.

Didier Deschamps a d’abord affiché un sourire ironique et a lâché cette plaisanterie : "Oui, je suis allé lui apporter le brassard, il est dans sa chambre." Avant de répondre plus sérieusement : "Vous pouvez imaginer ce que vous voulez, mais vous connaissez les autres capitaines qu'il y a eu quand Hugo ne pouvait pas jouer. Je vais prendre le temps de réfléchir. Paul n'était pas capitaine avec nous à la Coupe du monde et ça n'a pas changé ce qu'il a fait, et bien fait, avec nous pendant le tournoi."

Une réponse qui laisse penser que cela a au moins effleuré l’esprit du sélectionneur, mais qu’il compte, a priori, s’en tenir aux statuts existants, Paul Pogba n'ayant pas besoin d'être ainsi responsabilisé outre mesure. Lors du seul match du Mondial qu’Hugo Lloris n’a pas joué, c’est Raphaël Varane qui a porté le brassard, comme chaque fois que le cas de figure s’est présenté depuis le début du mandat de Didier Deschamps. Le défenseur du Real Madrid est, du reste, devenu, à 21 ans (il en a aujourd’hui 25), le plus jeune capitaine de l’histoire des Bleus.

Mais que se passerait-il dans le cas où celui-ci se blesserait, ou si le coach décidait de faire tourner son effectif, et donc de laisser le leader de sa défense sur le banc ? Par le passé, c’est Blaise Matuidi, 31 ans et 72 sélections au compteur, qui a pris le brassard en l'absence conjuguée de Lloris et Varane, la dernière fois lors du match amical remporté (2-0) face à l’Irlande le 20 juin, juste avant le Mondial 2018. Autrement, seuls Karim Benzema et Mamadou Sakho avaient eu droit à cet honneur, il y a trois ans de cela. Une éternité. Aujourd’hui, outre Paul Pogba, Antoine Griezmann, voire Olivier Giroud, peuvent y prétendre. Mais étant donné que Didier Deschamps n’a rien changé à sa liste, la hiérarchie en place a de bonnes chances de demeurer.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter