Ibrahimovic, Falcao, Griezman... ce que vous avez raté ce dimanche matin

Ibrahimovic, Falcao, Griezman... ce que vous avez raté ce dimanche matin

Football
DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous.

On cause pas mal de foot en ce dimanche matin. Non pas parce que les Bleus, qui se préparent tout juste pour le Mondial 2014, savent désormais de quoi la suite sera faite. Mais surtout grâce à Zlatan Ibrahimovic qui, s'il n'a pas eu le Ballon d'or, peut prétendre au melon d'argent. Sûr de sa force, l'attaquant parisien a sorti l'artillerie lourde pour se payer la Premier League, dans un tabloïd anglais. Evidemment, on vous fait aussi une petite piqûre de rappel sur Sotchi (qui ferme ce dimanche après-midi) et où les dopés se comptent sur les doigts d'une main.  

  • Zlatan Ibrahimovic dézingue la Premier League. Dans le Mirror dimanche , le Suédois a rappelé qu'à 16 ans, il aurait pu évoluer outre-Manche, du côté d'Arsenal précisément. Sauf qu'il a refusé l'essai proposé par les Gunners, optant plutôt pour l'Ajax. A 32 ans, après avoir sévi aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne, le Parisien peut dresser le bilan. A sa façon : "L'Angleterre est un Championnat très fort (…) mais si j'avais joué là-bas, j'aurais tout démonté, comme je l'ai fait partout où je suis passé. Qui, croyez-vous, d'Arsène Wenger ou de Zlatan a le plus de regrets ?", interroge Ibra... à la 3e personne s'il vous plaît.
  • Griezman plus fort que Messi. Avec un but et une passe décisive au cours d'une victoire de prestige (3-1) contre le FC Barcelone, le Français Antoine Griezman de la Real Sociedad se met en valeur dans un timing parfait, à quelques jours de l'annonce de la liste pour France - Pays-Bas. Un match par ailleurs marqué par le pétage de plombs de Tata Martino, le coach du Barça, dans le couloir menant aux vestiaires.
     
  • Le chiffre : 5. Comme le nombre d'athlètes contrôlés positif aux Jeux olympiques de Sotchi. Le dernier en date, l’Autrichien Johannes Dürr, a été exclu du 50 km de ski de fond au programme dimanche en raison d’un contrôle positif à l’EPO.
     
  • Euro 2016 : une affiche alléchante... pour du beurre. Noël Le Graët, le président de la FFF, a été exaucé. Dimanche, l'équipe de France a hérité du Portugal de Cristiano Ronaldo dans le groupe I des éliminatoires à l'Euro 2016... compétition pour laquelle les Bleus sont déjà qualifiés.
     
  • Falcao (re)marche. Le Colombien a posté une photo sur son compte Instagram dimanche. Debout, le pied posé sur un ballon, le Monégasque lance le compte à rebours. "Aujourd'hui, 4 semaines de rééducation. J'ai laissé tomber les béquilles, et je réapprends à marcher de nouveau."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter