Ibra, Ravanelli, Ronaldinho ... avant Neymar, comment avaient débuté les grandes recrues de la L1 ?

CHRONOLOGIE - Dimanche soir, à Guingamp (3-0), la superstar brésilienne Neymar, a frappé fort pour ses grands débuts en Ligue 1 avec le PSG. Auteur d'un but et d'une passe décisive, l'ancien joueur du Barça a ébloui son monde pour sa première sortie. De quoi se demander si les autres grandes recrues de la Ligue 1 avaient fait aussi bien pour leur première sortie française ?

Dimanche soir, à Guingamp, la recrue la plus chère de l’histoire du football, Neymar, a réussi ses grands débuts en Ligue 1 en inscrivant un but et délivrant une superbe passe décisive à Edinson Cavani lors du succès 3-0 du Paris Saint-Germain au stade du Roudourou. Si l’international brésilien a répondu aux attentes considérables qui pesaient sur ses épaules dès son premier match, qu’en est-il des autres recrues phares du championnat de France ? Ibrahimovic, Falcao, Elber ou encore Fabrizio Ravanelli, comment ont-ils entamé leur carrière dans l’Hexagone ?

  • 1Raí

    Dans la longue tradition des joueurs brésiliens du Paris Saint-Germain, le plus illustre est à n’en pas douter Raï. Arrivé à l’été 1993 en provenance de Sao Paulo, le meneur de jeu brésilien fait tout de suite parler sa technique et sa vision du jeu face à Montpellier le 11 septembre 1993 lors de la 8e journée du championnat de France. S’il offre la victoire à son équipe d’un très beau coup de tête (1-0), les mois qui suivent vont être plus difficiles pour le milieu de terrain, qui ne s’imposera comme une pièce maîtresse des Rouge et Bleu que la saison suivante.

  • 2Jürgen Klinsmann

    Arrivé en provenance de l’Inter Milan en août 1992, le champion du monde 1990 avec la Mannschaft Jürgen Klinsmann montre d’entrée ses talents de buteur avec un doublé inscrit en à peine huit minutes au stade Louis-II face au RC Toulon (4-0), le 8 août 1992, le tout sous la houlette d’Arsène Wenger. Un doublé qui sera le début d’une série de buts lors de cette saison 1992-1993, l’Allemand totalisant 20 réalisations en 35 rencontres de championnat, contre seulement 10 l’année suivante en 30 matchs.

  • 3Fabrizio Ravanelli

    Arrivé à l’intersaison 1997 en provenance du club anglais de Middlesbrough, après presque dix ans sur les pelouses italiennes, sous les couleurs de Pérouse, Reggiana mais surtout la Juventus Turin, Fabrizio Ravanelli réussit à la perfection ses débuts avec l’Olympique de Marseille en inscrivant un doublé et délivrant une passe décisive face au Stade Rennais. Il inscrira 9 buts lors de cette saison avant d’en scorer 13 lors de l’exercice 1998-1999.

  • 4Robert Pirès

    Toujours du côté de la Canebière, l’été 1998 marquera l’arrivée de l’élégant milieu de terrain du FC Metz, fraîchement auréolé de son titre de champion du monde avec les Bleus, Robert Pirès. Considéré comme une des nouvelles stars du football français, celui qui formait le duo des PP Flingueurs en Moselle en compagnie de Cyrille Pouget, fait ses débuts dans le onze titulaire avec la tunique phocéenne le 8 août 1998 face au FC Nantes, pour une victoire 2-0, avec notamment une réalisation de l’Italien Fabrizio Ravanelli. Après deux saisons à l’OM, il s’envolera pour Arsenal où il s’inscrira dans la légende du club londonien en compagnie des Dennis Bergkamp, Patrick Vieira et Thierry Henry.

  • 5Pedro Miguel Pauleta

    En quête d’un avant-centre de renom après le départ de Sylvain Wiltord à Arsenal, les Girondins de Bordeaux décident de miser sur le Portugais Pedro Miguel Pauleta, qui signe en provenance du Deportivo La Corogne. Un choix immédiatement payant puisque l’Aigle des Açores va claquer un triplé dès son premier match officiel, à La Beaujoire face au FC Nantes de Mickaël Landreau (5-0), avec qui il jouera quelques années plus tard au Paris Saint-Germain. En trois saisons avec le club au scapulaire, Pauleta  va inscrire 65 buts en 98 matchs de championnat.

  • 6Giovane Élber

    Après près de sept saisons passées au Bayern Munich, où il a notamment glané la Ligue des champions (2001) et le championnat d’Allemagne (1999, 2000, 2001 et 2003), l’attaquant brésilien Giovane Elber est transféré en 2003 à l’Olympique Lyonnais avec le statut de star du championnat. Le buteur jouera les 90 minutes de la rencontre, pour une défaite 2-0 à Guingamp, lors de la cinquième journée de championnat. S’en suivra une première saison plutôt satisfaisante avec 10 buts en 27 matchs, avant une blessure qui signera la fin de sa carrière à l’OL. À l’été 2005, il résilie à l’amiable son contrat et s’engage au Borussia Mönchengladbach.

  • 7Ronaldinho

    Après près de quatre mois d’imbroglio, mêlant la FIFA, son ancien club, Grêmio, et sa nouvelle formation, le PSG, le génie auriverde Ronaldinho fait ses grands débuts dans le championnat de France le 4 août 2001 face à l’AJ Auxerre. Sur le banc au coup d’envoi, « Ronnie » va remplacer son compatriote Aloisio pour réaliser une prestation plutôt discrète, malgré des prémices d’une qualité technique hors du commun. En deux années sous les couleurs du club de la capitale, le meneur de jeu deviendra la coqueluche du Parc des Princes malgré un temps de jeu réduit, disputant 55 matchs pour 17 buts inscrits. S’en suivra son immense carrière au FC Barcelone, couronnée de deux titres de champions d’Espagne (2005, 2006), d’une Ligue des champions (2006) et d’un Ballon d’Or (2005).

  • 8Zlatan Ibrahimovic

    Près de onze ans après ceux de Ronaldinho, les débuts de Zlatan Ibrahimovic ont marqué les esprits à l’été 2012. Le géant suédois, arrivé de l’AC Milan en compagnie de Thiago Silva, débute avec le PSG le 10 août 2012 au Parc des Princes face à Lorient, pour une rencontre riche en rebondissements. Menée 2-0 à la pause, sa formation va immédiatement s’en remettre au talent de son attaquant scandinave, qui va inscrire un doublé dont le penalty égalisateur en toute fin de rencontre (2-2). En quatre saisons sous les couleurs parisiennes, "Zlatan" va marquer la Ligue 1 de son empreinte en devenant le meilleur buteur de l’histoire du PSG avec 156 buts en 180 matchs toutes compétitions confondues.

  • 9Radamel Falcao

    L’année suivante, un autre goleador à l’aura mondiale va faire son apparition sur les pelouses françaises : Radamel Falcao. Recruté à prix d’or à l’Atletico Madrid, pour près de 60 millions d’euros, le buteur colombien signe sa première apparition en Ligue 1 le 10 août 2013 avec un but face à Bordeaux, pour une victoire sur le score de 2-0. Il inscrira 9 buts en seulement 17 matchs lors de la saison 2013-2014, avant de se blesser gravement. Son retour au premier n’interviendra que la saison dernière, avec 21 buts en Ligue 1 et un titre de champion de France avec l’ASM.

  • 10Mario Balotelli

    C’était l’attraction de l’été 2016. Le dernier jour du mercato d’été, le 31 août, Mario Balotelli s’engage avec l’OGC Nice pour une durée d’une saison. Attaquant fantasque et capable de véritables coups de génie, l’Italien fait tout de suite parler la poudre avec un doublé de prestige lors de la victoire des siens face à l’Olympique de Marseille (3-2). Il terminera la saison avec 17 buts toutes compétitions confondues au compteur, avant de signer un nouveau contrat avec le Gym.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter