Il avait menacé un journaliste : trois mois de suspension ferme pour l'entraîneur de Laval François Ciccolini

Il avait menacé un journaliste : trois mois de suspension ferme pour l'entraîneur de Laval François Ciccolini

Football
DirectLCI
JUGEMENT - Suite à l'affaire de l'agression verbale d'un journaliste, l'entraîneur du Stade Lavallois (National), François Ciccolini, a été suspendu cinq mois, dont trois ferme, par la Commission de discipline de la FFF. Sa suspension est effective jusqu'au 15 novembre prochain.

La sentence est tombée pour François Ciccolini. L'entraîneur du Stade Lavallois a écopé d'une longue suspension pour avoir agressé verbalement et menacé de mort un journaliste le soir du match Boulogne-Laval, le mois dernier, lors de la 2e journée de National (la 3e division française, ndlr). La Commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) a en effet suspendu le coach mayennais cinq mois, assorti d'un sursis de deux mois, réduisant légèrement la peine maximale encourue. L'instance du football a ainsi sanctionné son "comportement intimidant et menaçant".  


Le 10 août, François Ciccolini s'en était pris à notre confrère Martin Cotta. "Tu veux que je te déboîte ?", "Tu n'as jamais vu un journaliste avec des sparadraps sur la tête ?", "Peut-être même que je vais te frapper la tête par terre", "Je vais te frapper à coups de crosse dans la tête", avait déclaré l'entraîneur, mécontent des "mauvaises questions" posée, selon lui, par le journaliste. Par la suite, il s'était ensuite excusé, estimant que ses paroles avaient "dépassé sa pensée".

Déjà suspendu à titre conservatoire par la Fédération française de football depuis le 16 août, l'ancien attaquant du SC Bastia et du GFCO Ajaccio devrait continuer de diriger son équipe depuis les tribunes, laissant son adjoint Pascal Braud s'installer à sa place sur le banc de touche. Pendant cette période, il n'a pas le droit non plus de siéger en salle de presse. 


Sa suspension prendra fin le 15 novembre prochain. Dans l'intervalle, Ciccolini aura manqué 11 matches de National et vraisemblablement deux autres rencontres de Coupe de France.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter