"Il faut garder la tête froide" : comment Zidane prépare la "remontada" contre Wolfsburg

Football
DirectLCI
REMONTADA – Battu 2-0 par Wolfsburg lors du quart de finale aller de Ligue des champions, le Real Madrid est dans l’obligation de réaliser un véritable exploit chez lui, à Bernabeu, afin d’accéder au dernier carré de la compétition. "Un challenge difficile" pour Zidane mais qui rend le match encore plus "excitant" pour le coach français. Alors, en route pour la "remontada" ?

"Que celui qui ne croit pas en une remontée, laisse sa place". Mercredi soir, dans la foulée de la défaite surprise du Real Madrid à Wolfsburg, le quotidien pro madrilène Marca avait bien cerné l’enjeu de ce quart de finale retour de Ligue des champions : la fameuse "remontada" qui doit permettre aux hommes de Zidane d’accéder aux demi-finales de la Ligue des champions. Battus à la surprise générale en Allemagne (2-0), les partenaires de Karim Benzema sont dorénavant dans l’obligation de réaliser un de ces exploits qui forge l’histoire d’un club.

"Ce match, nous n'allons pas le gagner en 15 minutes"

Interrogé sur ce retournement de situation attendu par les 80 000 spectateurs de Santiago Bernabeu, Zinedine Zidane s’attend à un match particulièrement "excitant" à jouer, mais il ne compte pas partir à l’abordage dès les premières minutes malgré le retard de deux buts au tableau d’affichage. "Il y a beaucoup de gens qui s'échauffent mais nous, nous devons faire tout le contraire. C'est un match important, nous le savons tous, mais en jouant ce match il faut garder la tête froide, a-t-il analysé. Ce match, nous n'allons pas le gagner en seulement 15 minutes. Et si Wolfsburg marque, c'est vrai que ça peut se compliquer davantage. Nous devons être concentrés dès la première minute et jusqu'au bout du match. Déterminés, et nous le sommes."

EN SAVOIR + >> Ces exploits qui peuvent inspirer le Real Madrid

Pour réaliser cet exploit et se qualifier pour le dernier carré de la compétition, les Madrilènes pourront toujours s’appuyer sur Karim Benzema, de retour de blessure après son coup reçu à un genou au match aller, mais également sur leur glorieux passé ayant déjà fait la part belle à ces "remontadas" : les Merengue ont déjà été en mesure d'inverser la tendance à huit reprises (sur onze) après s’être inclinés par deux buts d’écart à l’aller. Ce fut d’ailleurs le cas en 2002 contre le Bayern Munich (1-2. 2-0) avec un certain Zinedine Zidane dans l’effectif madrilène… "Je me souviens surtout que nous avions gagné le match... Ce club a toujours été comme ça, il a réussi des remontadas extraordinaires et des matches importants au stade Bernabeu. Demain, c'est un match de plus. C'est peut-être le plus important de cette saison mais c'est un match de football et nous sommes prêts à le jouer". Et à le gagner. Surtout.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter