Il vient de mettre au tapis le PSG : l'incroyable exploit du promu, le Racing Club de Strasbourg Alsace

DirectLCI
EXPLOIT - Samedi 2 décembre 2017, Strasbourg a écrit sa page dans l'histoire de la saison 2017-2018 de Ligue 1, venant à bout du PSG (2-1), pourtant invaincu jusque-là. Une prouesse qui a fait chavirer de bonheur le bouillant stade de La Meinau. Focus sur ce club fraîchement promu en Ligue 1.

Les supporters strasbourgeois sont aux anges. Leur équipe vient de faire flancher le PSG qui n’avait pas encore connu la défaite cette saison. Dans un match âprement disputé ce samedi, les hommes de Thierry Laurey ont finalement eu raison de l’ogre parisien grâce à deux réalisations inscrites par Nuno Da Costa et Stéphane Bahoken. L’aboutissement en fanfare d'un parcours chaotique ces dernières années.

Descentes et montées successives

Lors de la dernière décennie, Strasbourg a connu des hauts et des bas. Rétrogradé en National (troisième division) en 2010, le club alsacien chute en CFA (quatrième division) à l’été 2011 pour raisons financières. Frappé par un redressement judiciaire et une liquidation, il doit finalement participer au championnat de CFA2. Le début d’une belle remontée : après être revenu en CFA, Strasbourg parvient à réintégrer le National au terme de la saison 2012-2013. Trois ans plus tard, il remporte le championnat et accède à la Ligue  2. Avant de faire son grand retour dans l’élite le 19 mai 2017, titre de champion en prime.

Un public bouillant

Dans ses années galère, l'équipe peut compter sur l'ambience survoltée du stade de La Meinau. Pour Kevin Gameiro, ancien joueur de Strasbourg cité par Football 365, "on ne peut pas oublier le public de La Meinau même si, parfois, il est exigeant. Je sais qu’il a tenu un rôle essentiel dans la remontée du club". En 2013, 20.044 spectateurs assistent au match contre le FC Mulhouse. Soit un record d’affluence pour une rencontre de CFA. Rien ne change cette saison, Strasbourg occupant le cinquième rang de l'élite en nombre d’abonnés (15.650). Un véritable douzième homme qui a été d’une aide précieuse ce samedi face au PSG.

Un palmarès bien fourni

Contrairement à d’autres clubs de Ligue 1 – comme Rennes, Angers ou Troyes – Strasbourg a déjà remporté le championnat de France (1979). En outre, il a étoffé son palmarès en décrochant deux Coupes de la Ligue (dans sa version moderne) ainsi que trois Coupes de France. Il a enfin gagné à trois reprises le championnat de Ligue 2.  Cette saison, le club alsacien fera tout pour se maintenir dans l’élite. Pour ce faire, il pourra s’inspirer de ses très bonnes performances contre les "gros" (victoire ce samedi contre le PSG, match nul contre l’OM et victoire contre Nice en octobre dernier).

Plus d'articles

Sur le même sujet