Interview Nicolas Anelka : le making of

Interview Nicolas Anelka : le making of

Football
DirectLCI
EXPLICATIONS - Les hommes et la parole. Elle est virevoletante chez les uns, rare chez les autres. La parole, une deuxième naissance, l'éveil à soi et aux autres, la prise de conscience de notre condition humaine...

Michel Boujenah avait lâché, après être resté bloqué 4h dans la salle d'embarquement d'un aéroport des Etats-Unis pour la promo de 3 hommes et un couffin au mitan des 80's : "Tu m'imagines, moi, dans un aéroport vide pendant quatre heures ? Pas parler pendant quatre heures et respirer ? C'est pire que la mort!". C'est drôle et humble. Dieudonné ne fait plus rire depuis longtemps, a perdu toute notion d'humilité et, tout au fond espérons que non, d'humanité. Ce n'est pas l'avis de Nicolas Anelka. Point de vue divergent. Mais metronews a voulu donner la parole à une grande gueule qui, paradoxalement, ne l'ouvre que de rarement. Et à un seul homme. Pour qu'il s'explique. Parce que le gouvernement, et donc la France, a commenté son geste de "la quenelle".

D'un point de vue professionnel, le "timing", entre Valls Premier ministre, remaniement, victoire du PSG contre Chelsea, Coupe du monde, son avenir après le mutisme exécutoire décrété par les grands manitous du ballon rond, nous semblait pertinent. Coup médiatique ? LOL. Nous sommes un média, c'est un non sens. Peu importe, la démarche était d'interroger un personnage, aimé, bien plus souvent détesté, bouc-émissaire de certains, et de façon footballistiquement objective (ce qui signifie une parfaite mauvaise foi), un grand attaquant. Cette interview a été envisagée, discutée et conditionnée, par nous surtout, en transparence et en confiance. Celle avant tout de deux hommes, Nicolas Anelka et Arnaud Ramsay, un taiseux et un bavard volubile impénitent. Ma parole... !

> Lire l'interview exclusive accordée par Nicolas Anelka à metronews

Partie 1 : "Tout le peuple français insultait Domenech" Partie 2 :  "Dieudonné était un ami, c'est devenu un frère"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter