Ivre, Gerard Piqué insulte des policiers

Ivre, Gerard Piqué insulte des policiers

FOOTBALL - Interpellé par les forces de l'ordre alors qu'il sortait de discothèque, le défenseur central international espagnol a sévèrement dérapé. Il devra s'en expliquer devant un juge.

Ce n'est décidément pas l'année de Gerard Piqué. Après une fin de saison blanche avec le Barça puis une piteuse élimination au premier tour du Mondial brésilien avec la Roja, le défenseur central catalan a, en outre, vu ensuite Jérémy Mathieu venir lui chiper sa place de titulaire en club . Et la situation ne semble pas partie pour s'arranger au regard de l'information lâchée ce jeudi par la Vanguardia , selon laquelle le mari de Shakira s'en est violemment pris à des policiers qui le verbalisaient alors qu'il se trouvait passablement éméché à la sortie d'une boîte de nuit barcelonaise.

La scène se déroule dans la nuit de dimanche à lundi, aux alentours de 2h30. Assis sur le siège passager de la voiture de son frère, alors au volant, tandis que le véhicule stationne sur une voie réservée aux bus devant un arrêt depuis quinze bonnes minutes, le joueur ne comprend pas pourquoi des agents viennent mettre une amende. Alors il se lève, sort du véhicule et les prend à parti.

"Vous faites ça pour l'argent, parce que vous n'en avez pas"

La teneur de ses propos, c'est le rapport de police qui nous la livre : "Vous êtes jaloux car je suis connu", "Vous faites ça pour l'argent, parce que vous n'en avez pas et que vous êtes payés à la commission", "Cela sera inutile puisque j'appellerai ton chef et il la fera sauter", "Vous vous prenez pour les rois du monde parce que vous avez cet uniforme et que vous mettez des amendes", peut-on notamment y lire.

Comme si tout cela ne suffisait pas, Gerard Piqué a ensuite sciemment fait une boule de papier de l'amende qu'il venait de recevoir avant de la jeter au sol sous le regard des forces de l'ordre. Lesquelles l'ont logiquement inculpé pour "manque de respect" et "désobéissance légère à l'autorité". Sans doute un moindre mal, mais c'est surtout l'image du défenseur qui risque d'en prendre (encore) un sacré coup. Face aux premières (grosses) retombées de ses exploits sur les réseaux sociaux, l'intéressé s'est fendu, lui, d'un simple tweet : "Ce que j'ai dit a été grandement exagéré mais j'ai eu tort, dans tous les cas. Désolé, cela ne se reproduira plus." Se souvient-il seulement de ce qu'il a pu dire ?

Les excuses de Piqué :

Et les photos de ses exploits :

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

EN DIRECT - La France repasse sous la barre des 10.000 patients hospitalisés du Covid-19

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

EN DIRECT - Portugal-France : sur penalty aussi, Benzema remet les Bleus dans la course !

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.