"J'aime beaucoup l'OM", avoue Nicolas Sarkozy, supporter du PSG

Football

CLASICO - Habitué de la tribune présidentielle et même des vestiaires du Parc des Princes, Nicolas Sarkozy n'en apprécie pas moins le rival marseillais et son nouvel entraîneur Marcelo Bielsa.

La communication politique est un numéro d'équilibriste. En répondant, ce mercredi, aux questions des lecteurs du quotidien La Provence , Nicolas Sarkozy en a encore fait la démonstration. Pour squatter très régulièrement la corbeille VIP du Parc des Princes , l'ancien président de la République ne peut cacher son attirance pour le PSG. Mais comme il brigue la tête de l'UMP, il ne tient pas non plus à perdre des voix marseillaises. Alors, quand il a été interrogé sur l'OM et l'actuelle saison de Ligue 1, il a tout fait pour s'éviter d'éventuels dommages collatéraux en provenance d'un des deux camps, à onze jours du Clasico très attendu entre le leader phocéen et son dauphin parisien.

Sarkozy : "Bielsa peut apporter beaucoup à l'OM"

"J'adore le sport, j'adore le football et j'adore le PSG, a-t-il ainsi embrayé. Mais un Championnat sans l'OM, ce ne serait pas un Championnat. Le 9 novembre, pour le Clasico, je serai comme d'habitude en tribunes, entre Vincent Labrune et Nasser. J'aime beaucoup l'OM. J'ai vu le magnifique match contre Lyon (dimanche, ndlr). Il y a eu 1-0 grâce à un but superbe de Gourcuff mais il aurait aussi pu y avoir 2-0 pour l'OM. Bielsa, en tant qu'entraîneur, amène une touche d'originalité et ça peut apporter beaucoup à l'OM."

Difficile de faire plus consensuel, direz-vous ? Attendez la suite. "Je ne fais pas de pronostic pour PSG-OM, je ne veux me fâcher avec personne (rires). Mais ça fait bien 30 ou 40 ans que je n’ai pas loupé un Clasico. Je suis content pour l’OM car vous avez eu une belle série de huit victoires. Pour la Ligue 1, avoir une équipe de l’OM compétitive c’est remarquable. Votre nouveau stade, quand il est plein, est magnifique. A la télévision, les saisons précédentes, quand je le voyais pas plein, cela faisait un peu mal au coeur." La suite de la saison ? "Franchement, le titre va se jouer à peu de choses entre le PSG, l’OM et l'OL... peut-être un ou deux autres. Mais c’est ça, un beau Championnat de France. Ce n’est pas quand le premier a quinze points d’avance." Tout le contraire d'une belle élection.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter