"J'aime trop mon pays et ce maillot" : Leo Messi revient en sélection

"J'aime trop mon pays et ce maillot" : Leo Messi revient en sélection

OUF - Fin juin, le génial argentin Lionel Messi avait annoncé qu'il ne jouerait plus pour l'Albiceleste après avoir perdu la finale de la Copa América. Ce coup de tonnerre avait créé une sacrée zizanie du côté de Buenos Aires. Mais ce vendredi, il est revenu sur sa décision et participera aux éliminatoires du Mondial 2018.

L'Argentine respire. Et les amateurs de foot du monde entier aussi. Quand on avait laissé Lionel Messi, le 26 juin dernier après une nouvelle défaite en finale, celle de Copa América, il avait l'air salement désabusé.

Au point d'annoncer qu'il jetait l'éponge, que pour lui, l'Albiceleste, c'était terminé : "La sélection, c'est fini pour moi, c'est la quatrième finale que je perds, la troisième de suite", avait lâché la Pulga, âgée de 27 ans, provoquant un véritable séisme du côté de Buenos Aires.

Désolé Cavani, mais il sera là le 1er septembre

"Dieu", alias Diego Maradona, avait décroché son téléphone pour le prier de reconsidérer sa position. Le président de la République Mauricio Macri l'a appelé à revenir sur sa décision. Et ça a marché. Dans un communiqué envoyé à la presse vendredi, Lionel Messi a annoncé qu'il revenait.

"Je vois qu'il y a beaucoup de problèmes dans le football argentin et je ne veux pas en créer un autre. J'ai sérieusement pensé à laisser tomber mais j'aime trop mon pays et ce maillot. Il y a des choses à régler dans notre football et je préfère le faire de l'intérieur plutôt que de critiquer de l'extérieur". Il figurera donc dans la liste du nouveau sélectionneur, Edgardo Bauzo, qui disputera les éliminatoires à la Coupe du monde 2018 en Russie, face à l'Uruguay (le 1er septembre) puis face au Venezuela (le 6). 

A LIRE AUSSI>>  Une Argentine sans Messi ? "Inimaginable" selon son nouveau sélectionneur

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

"Ma femme est sénégalaise, je n’ai pas de leçons à recevoir" : l’humoriste Philippe Chevallier défend son vote pour Marine Le Pen

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

EN DIRECT - Covid : près de 6.000 nouveaux cas positifs en 24H

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.