"Je veux une équipe avec de la concurrence", Emery met la pression avant ses débuts en L1

Football

CONCURRENCE – A la veille de son premier match de Ligue 1 contre Bastia (20 heures), le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, Unai Emery, a répété son intention de s’appuyer sur l’ensemble de son effectif tout au long de la saison. Et plus particulièrement au poste de gardien de but.

Le grand jour approche. Au sortir d’une préparation estivale concluante et séduisante ponctuée par une large victoire lors du Trophée des champions face à l’Olympique lyonnais (4-1), le Paris Saint-Germain d’Unai Emery s’apprête à remettre en jeu son titre de champion de France pour la quatrième année consécutive. Nouvelle philosophie, nouvelles méthodes, nouveaux visages : le club parisien s’est métamorphosé, ce qui n’empêche pas l’entraîneur espagnol de s’avancer avec des certitudes au moment de disputer son premier match de Ligue 1 vendredi soir face à Bastia (20 heures).

"Je crois que l'équipe est bien, elle n'a pas de problème mais elle doit s'améliorer encore tactiquement. Je suis content de ceux qui ont commencé mais je crois qu'on doit avoir l'ambition de s'améliorer à chaque fois, a déclaré, en français, Unai Emery en conférence de presse ce jeudi. C'est possible pour nous de faire plus. On doit se préparer à toutes les possibilités sur le terrain et on doit savoir s'adapter."

Trapp ou Areola ? Emery n'a pas tranché

Emery, aussi, doit s’adapter. Son groupe est arrivé en ordre dispersé tout au long de l'été, l’état de forme de ses joueurs étant totalement inégal - Cavani et Thiago Silva seront absents du déplacement à Furiani, contrairement au petit nouveau Jesé -, la priorité sera alors donnée aux hommes ayant effectué une grande partie de la préparation d’avant-saison. Les prémices d’une forte concurrence à prévoir ? "Certains joueurs sont arrivés plus tard et ils sont encore en pré-saison. Ceux qui ont fait toute la préparation sont mieux physiquement et vont pouvoir débuter vendredi, a souligné l’Espagnol. La concurrence est importante, c'est ce qui va faire que l'équipe va aller mieux. Je veux une équipe avec de la concurrence"

Elle sera notamment féroce au poste de gardien de but. Titularisé face à l’OL lors du Trophée des champions, Kevin Trapp sera-t-il dans les buts parisiens vendredi soir en Corse ou bien laissera-t-il sa place à Alphonse Areola ? Là encore, le technicien espagnol souhaite garder sous pression les deux hommes.  "Je veux deux bons gardiens. Vendredi, on commence le championnat mais la saison sera très longue. J'ai confiance en mes deux gardiens. Si Areola joue, je suis sûr qu'il fera un bon match, comme Kevin Trapp. Le plus important, pour moi, c'est que le but du PSG soit bien occupé. Qui débutera ? Je ne le dirai pas ici devant vous, je dois d'abord leur annoncer."

A LIRE AUSSI >> Mercato : la piste Juventus s'éloigne pour Matuidi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter