OL : Jean-Michel Aulas ne dira plus de mal du PSG et des Qataris, c'est promis !

Football
TROLL - La Ligue 1 perd un peu de ce qui faisait jusque-là son sel. Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, ne débinera plus les clubs rivaux. C'est en tout cas la promesse qu'il a faite ce jeudi à Bernard Caïazzo, le président des clubs de première division.

Les paroles s'envolent. Jean-Michel Aulas, président de Lyon, "s'est engagé à ne plus parler publiquement du Paris SG". C'est la promesse à laquelle a décidé de croire Bernard Caïazzo, président de Saint-Etienne et de Première Ligue, le syndicat des clubs de L1.


Aulas a multiplié les déclarations polémiques sur le PSG ces derniers temps, comme quand il avait lancé en juin : "Quand on est Français, on paie ses impôts comme tout le monde; quand on est Qatari, je crois comprendre qu'on n'a pas les mêmes règles fiscales que les autres. Si derrière on a la capacité à dépenser plus que les autres, sans qu'il y ait de contrôle, c'est insupportable".


Le club parisien, passé sous pavillon qatari à l'été 2011, qui ne réagit pratiquement jamais aux attaques, avait répliqué dans un communiqué le lendemain, invitant "une nouvelle fois Jean-Michel Aulas à concentrer ses commentaires uniquement sur les affaires de son club et à s'abstenir de dénigrer d'autres clubs, le PSG en particulier". Entre temps, l'Olympique Lyonnais a reçu l'investissement bienfaiteur d'IDG Capital Partners, un fonds d’investissement chinois. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter