Jets de pétards : Anthony Lopes forfait contre le FC Séville ?

DirectLCI
INQUIÉTUDE - Touché par un pétard qui a explosé près de lui alors qu'il se trouvait au sol lors du match de Ligue 1 entre Metz et Lyon samedi soir (match arrêté puis annulé), le gardien de but de l'OL pourrait manquer la rencontre décisive de Ligue des champions face à Séville mercredi soir.

Toujours pas de nouvelles. Si l'on sait qu'Anthony Lopes (26 ans) a dû être admis à l'hôpital après avoir vu plusieurs gros pétards exploser près de lui, tout comme près du médecin de l'OL, on ne connaît pas beaucoup plus de détails sur l'état de santé réel du portier lyonnais. Samedi soir, le club, via son compte Twitter, a notamment laissé entendre qu'un de ces engins explosifs jeté par des supporters messins aurait atteint le visage du Portugais et évoquait déjà la possibilité d'examens médicaux complémentaires. 

Une thèse accréditée par cette information publiée par L'Équipe quelques heures plus tard, où l'on apprend qu'après avoir été pris en charge juste après la rencontre, le joueur est finalement rentré avec le reste du groupe à Lyon, mais doit encore consulter un ORL (spécialiste de l'oreille). La principale préoccupation du club étant "de savoir si l'international portugais a été touché aux tympans", explique encore le quotidien sportif. 

Car comme l'avait détaillé Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, au micro de beIN Sport, Lopes "a des pertes d'équilibre et il ne situe plus bien où il est". S'il était effectivement touché dans cette zone, le gardien remplaçant des champions d'Europe portugais devrait déclarer forfait pour le match décisif de l'OL pour la qualification aux 8es de finale de la Ligue des champions contre le FC Séville, mercredi soir. On devrait en savoir dimanche après-midi.

La réaction de Bernard Sérin, président du FC Metz

En vidéo

La réaction de Bernard Sérin, président du FC Metz

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter