José Mourinho : "Ce sera le même PSG que l'an dernier mais pas le même Chelsea"

Football

LIGUE DES CHAMPIONS - Faussement bougon et volontiers taquin, José Mourinho a livré un show sobre et efficace en conférence de presse ce lundi soir, à la veille du 8e de finale aller entre le PSG et Chelsea, délivrant quelques piques à l'adresse de Laurent Blanc sans avoir l'air d'y toucher.

David Luiz a dit tout à l'heure que Chelsea était plus fort que l'an passé. Est-ce que vous êtes d'accord ?
Je ne commente pas les propos des adversaires, même s'il s'agit de David Luiz (qui évoluait sous ses ordres la saison passée, ndlr).

Diego Costa sera-t-il titulaire à Paris ?
Oui, je vais le titulariser. Il est en condition pour débuter mais on ne peut pas se réjouir qu'il n'ait pas joué les trois derniers matches (il était suspendu, ndlr) . Ce n'est pas idéal mais, au moins, grâce à ça, Rémy et Drogba ont pu enchaîner et accumuler de la confiance. Je compte aussi sur eux.

Trouvez-vous ce PSG moins fort que l'an passé  ?
On les a éliminés en quarts la saison dernière mais nous avions perdu (3-1) à Paris. Tout s'est décidé à la dernière minute au retour, sur un détail (un but de Demba Ba à la dernière minute, ndlr). On n'est pas passé parce qu'on était meilleurs que le PSG, mais juste parce que nous avions inscrit un but à l'extérieur et que nous n'en avions pas encaissé à domicile. C'est la même équipe de Paris que l'an dernier, avec les même joueurs plus David Luiz, le même coach, la même dynamique. La stabilité est une aide car elle offre de bonnes conditions pour progresser. Nous, nous avons changé d'identité de jeu depuis. Nous n'avons plus le même profil. Je ne dis pas qu'on est plus forts. Mais ce sera forcément un Chelsea très différent.

Thibault Courtois sera-t-il titulaire ?
Il ne sait pas s'il jouera donc je lui dirai d'abord à lui. Je ne peux pas l'annoncer aux médias avant. En tout cas, nous avons les deux meilleurs gardiens de Premier League (avec l'ex-Rennais Petr Cech, ndlr). C'est très facile pour moi d'avoir un tel choix et c'est très facile aussi pour le reste de l'équipe, qui peut s'appuyer sur eux en toute confiance.

Quand vous avez vu Paris perdre cinq joueurs sur blessures ce week-end, vous êtes-vous réjoui d'avoir été éliminé en Cup et de ne pas avoir joué  ?
Ce n'est jamais positif d'être éliminé, quelle que soit la compétition. Ce n'est jamais une solution et nous en sommes malheureux. Pour le reste, l'entraîneur d'un club anglais est le dernier à qui vous devez parler de l'accumulation des matches. Quand un joueur français part en vacances à Noël, nous jouons cinq matches en dix jours.

Que pensez-vous de David Luiz et Thiago Silva ?
J'ai quatre joueurs brésiliens dans mon équipe (Filipe Luis, Oscar, Ramires et Willian, ndlr). Mais vous préférez me parler de ceux de Paris... Que dire ? Je suis très heureux d'avoir presque la moitié de l'équipe du Brésil avec moi. J'ai adoré travailler avec David Luiz, tout s'est toujours très bien passé avec lui. Quant à Thiago Silva, je le connais personnellement, c'est un grand joueur et un grand homme

Laurent Blanc s'attend à un match "très chaud" et demande à ses joueurs de rester "froids". Pourquoi dit-il cela selon vous ?
Je ne commente pas les propos de Laurent. Vous pouvez poser une autre question (rires).

Vos joueurs seront-ils chauds ?
(moue mi-dubitative mi-souriante et hilarité générale dans la salle) Franchement, aucune idée. En tout cas, il fera très froid sur le terrain, ça je le sais.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter