Joseph-Antoine Bell : "La CAN au Qatar ? Pourquoi pas"

Football
FOOTBALL - Gardien emblématique des années 80/90, le Camerounais Joseph-Antoine Bell observe les remous suscités par le retrait du Maroc en tant que pays-organisateur de la Coupe d'Afrique des Nations. Alors que l'on doit savoir ce vendredi où les 16 meilleures équipes du continent vont jouer, "JAB" nous livre son avis éclairé sur le plus grand événement footballistique d'Afrique.

C'est un observateur avisé du foot africain. Le 29 novembre prochain, Joseph-Antoine Bell briguera la présidence de la Fédération camerounaise. Avant cette échéance, l’ancien portier de l’OM et de Saint-Etienne livre à metronews son sentiment sur l’évolution de la situation par rapport à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Si elle se tiendra du 17 janvier au 8 février prochains, on devrait savoir ce vendredi le pays qui l'accueillera après la défection du Maroc, mardi. Entretien.

Avec le spectre d'Ebola, est-ce bien raisonnable de disputer la CAN ?
Sur ce point, je suis catégorique, il n’y a pas de risque. D’ailleurs, le Maroc a dernièrement accueilli le Sénégal et la Guinée pour des matches de qualification. Et il y a bientôt le Mondial des Clubs au Maroc (10 au 20 décembre) … Je constate que les échanges et les flux de touristes n'ont pas été stoppés depuis la propagation du virus.

D’un point de vue sanitaire, le principe de précaution semble prévaloir…
Mais lorsque la grippe aviaire a touché l’Europe, est-ce qu’un seul match a été reporté par l’UEFA ? Je vous le demande... Alors si en Europe, on n’applique pas ses mesures, pourquoi l’Afrique devrait s’y tenir ?

Que pensez-vous de la volonté du Maroc de ne pas accueillir la CAN ?
Je comprends cette position. Mais le Maroc se doit aussi de dire la vérité en reconnaissant que le pays a cédé sous la pression des Occidentaux. Que ce soit une pression diplomatique, mercantile… Le royaume a eu peur des conséquences, touristiques notamment.

Justement, la nécessité d’organiser la CAN est notamment liée à ses retombées financières...
Personne n’imagine des JO reportés, personne n’imagine la Coupe du monde reportée. Par ailleurs, personne n’a jamais osé critiquer les bénéfices qu'engrange l’UEFA quand elle organise un Euro. Donc la Confédération africaine (CAF) ne doit pas avoir honte de ressembler aux autres institutions. 

On a également évoqué la possibilité d’organiser la CAN au Qatar . Qu’en pensez-vous ?
Je dis, pourquoi pas ? Le Paris-Dakar est bien organisé en Amérique du Sud maintenant, alors pourquoi ne pas disputer des matches de foot dans le désert de Doha… Si le Qatar peut arranger tout le monde, ça me convient. Mais il ne faut pas être trop exigeant avec l’Afrique. D’ailleurs pourquoi les organisateurs de la CAF seraient critiquables alors que le trophée des Champions se dispute à Pékin, aux Etats-Unis ou ailleurs. Mais ce serait dommage que les Africains soient privés de foot !

Sous prétexte d’une convocation envoyée tardivement, Dortmund a refusé de libérer Pierre-Emerick Aubameyang par crainte du virus Ebola. Comment réagissez-vous ?
Mais à ce que je sache, aucun ambassadeur allemand dépêché en Afrique n'a été rapatrié… Le club de foot, en revanche, n’a pas froid aux yeux et demande à son joueur ne pas aller au Gabon. C’est fou ! L’Africain ne peut pas défendre son pays car sur son territoire, c’est sale et infesté. Ce raisonnement-là est trop facile.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter