Karim Benzema forfait pour Danemark-France, mais pas pour PSG-Real Madrid

Football
FOOTBALL – Touché aux ischio-jambiers de la cuisse gauche à la 81e minute de France-Arménie (4-0) jeudi soir, juste après avoir inscrit son 2e but, Karim Benzema doit déclarer forfait pour le déplacement de l'équipe de France au Danemark dimanche. Mais devrait vite être rétabli.

Un doublé... et puis s'en va. Cela faisait six matchs que le public attendait un but de Karim Benzema sous le maillot de l'équipe de France. Jeudi soir à Nice face à l'Arménie (4-0), il en a inscrit deux, mais au moment de scorer une deuxième fois, à la 81e minute, il a ressenti une vive douleur derrière sa cuisse gauche, qui l'a contraint à sortir. "On espère que ce n'est pas trop grave", avait ensuite déclaré le sélectionneur, Didier Deschamps, soucieux de ne pas fâcher le Real Madrid, qui ménage son attaquant depuis de longues semaines, au point de le sortir même au cours des grands matchs. Ce vendredi, son forfait pour le match des Bleus au Danemark dimanche est devenu officiel. Comme la nature exacte de sa blessure.

Il s'agit donc d'une lésion musculaire aux ischio-jambiers gauche dite de stade 1. Ce qui devrait calmer les dirigeants de la Maison blanche, dont la colère est relayée ce vendredi par de nombreux médias espagnols, parce que Didier Deschamps, lui, a maintenu Karim Benzema sur le terrain durant quasiment tout un match. En effet, cette rechute, consécutive aux soucis musculaires mineurs qui ont tronqué la préparation estivale de l'attaquant, n'a rien d'inquiétant : le stade 1 d'une telle lésion signifie qu'il n'y a aucun hématome et implique une convalescence de quelques jours seulement. Ce qui signifie que le Real pourrait retrouver son n°9 dès son prochain match, le samedi 17 octobre face à Levante en Liga. Et donc qu'il pourra être titularisé avec certitude quatre jours plus tard à Paris, en Ligue des champions.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter