Karine Ferri, la compagne de Yoann Gourcuff, préfèrerait qu'il signe à Montpellier

Karine Ferri, la compagne de Yoann Gourcuff, préfèrerait qu'il signe à Montpellier

DirectLCI
MERCATO - Annoncé avec insistance du côté de Rennes, Yoann Gourcuff n'a encore signé nulle part. Parce que sa compagne privilégie une autre destination ?

On a tendance à oublier que les footballeurs professionnels, ces nomades millionnaires, ont souvent une famille qui les accompagnent dans leurs périples. Ou du moins une compagne. C'est le cas de Yoann Gourcuff, en couple avec l'animatrice Karine Ferri. Et, tandis que la France du foot s'impatiente en attendant de savoir où l'ex-meneur de jeu de l'OL posera ses valises cette saison, nombre de suiveurs du mercato ont négligé que l'avis de la jeune femme serait forcément écouté par l'intéressé. Alors ? Plutôt Rennes ou Bordeaux pour Madame ? Aucun des deux, à en croire le site du Journal du dimanche , qui révèle qu'elle penche davantage pour... Montpellier.

EN SAVOIR + >>  Didier Poulmaire, l'avocat de Yoann Gourcuff : “Il n'y a pas eu la moindre négociation contractuelle avec Rennes”

En effet, Karine Ferri pourrait ainsi se rapprocher de sa famille, tout en jouissant d'un climat plus doux. Le club héraultais est l'un des prétendants les plus ardents de l'international français cet été. Son entraîneur, Rolland Courbis, indiquait d'ailleurs, l'air de rien, il y a deux semaines : "Avec Karine, sa compagne, qui est aussi charmante que sympathique, le courant est aussi passé." Alors, l'affaire est dans le sac ? "Il signe demain matin pour 500 000 euros par mois et il y a aussi Ribéry qui va venir, mais lui, c’est dimanche, avait ensuite refroidi le président Louis Nicollin. J’entends que des conneries. Mais vous êtes jobards ! Jamais il n’a été question que ce type vienne à Montpellier."

Cela tombe bien, "ce type" a de toute façon opté pour Rennes, comme l'a sous-entendu son représentant Didier Poulmaire jeudi dans nos colonnes. Car, soucieux, à 29 ans, de relancer sa carrière, Yoann Gourcuff privilégie en fait la quiétude du club où il a signé son premier contrat professionnel, avant d'y faire ses grands débuts en Ligue 1 à 17 ans. Et dont le président, René Ruello, n'est pas adepte des déclarations tapageuses dans la presse.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter